Le Domaine Royal de Randan

Domaine Royal de Randan
Par défaut

En avril, RANDANPLANTS marquait le début de la saison 2018 pour le Domaine de Randan. Nous avions pu admirer une partie du parc et prévu de revenir le visiter plus tard.

Une histoire pleine de rebondissements

Le Domaine de Randan a eu de nombreux propriétaires. Il est devenu Domaine Royal lors de l’accession au trône de Louis-Philippe, qui l’avait acquis, avec sa sœur Adélaïde d’Orléans en 1821.

Baptiste, notre guide, nous a raconté l’histoire de ce domaine. Une histoire digne d’un scénario de feuilleton télé, avec des drames et des rebondissements qui ont jalonné la vie des différents propriétaires du lieu.

Détruit par un incendie en 1925, le château est aujourd’hui un peu comme une coquille vide et des travaux sont en cours pour préserver ce qui reste après des décennies d’abandon. On ne pourra malheureusement plus jamais visiter l’intérieur, mais la visite guidée donne accès à la chapelle et aux cuisines qui se trouvent dans un bâtiment juste à côté. Nous avons aussi vu l’orangerie et les serres. Toutes ces installations disposaient de technologie très avancées à l’époque

Voici un petit résumé en vidéo, publié sur le site internet du domaine. Vous y trouverez aussi de nombreux articles présentant l’histoire du domaine et de ses propriétaires, mais aussi leur contexte historique.

La collection de Ferdinand d’Orléans

Au début du XXème siècle, Ferdinand d’Orléans a créé au château de Randan un Musée de la Chasse qui rassemble 450 animaux tués lors de ses voyages à travers le monde et naturalisés par le taxidermiste londonien Rowland Ward, considéré encore aujourd’hui comme le plus grand taxidermiste de tous les temps. Les animaux sont présentés dans des vitrines, appelées dioramas, dans des mises en scènes qui les montrent en mouvement.

J’avoue que je ne suis pas particulièrement fan des animaux empaillés et de la chasse. Pourtant, grâce aux explications de Baptiste, notre guide, sur le travail de Rowland Ward, effectivement remarquable, et les spécimens que l’on peut y voir (comme l’albatros qui m’a particulièrement impressionnée, et bien sûr le tigre), je ne regrette vraiment pas ma visite.
C’est aussi un témoignage d’une autre époque et d’une activité de la haute société qui chassait et ramenait des trophées exotiques.

Cette collection était exposée dans le château et a miraculeusement pu être sauvée des flammes lors de l’incendie. Entreposés dans les grands communs pendant 75 ans, un énorme travail de restauration a permis de sauver presque la totalité de ces animaux naturalisés.

Un grand domaine à découvrir

La visite comprend aussi la Maison de l’inspecteur (qui est aussi l’espace d’accueil), avec une très belle collection de meubles et d’objets qui proviennent du château, les Grands Communs, et bien sûr le parc…que nous reviendrons voir plus tard. De la fête foraine, installée juste à côté le jour de notre visite, nous parvenait un fond sonore peu propice à une balade au milieu des arbres majestueux du domaine. Et le temps nous aurait sans doute manqué pour en faire le tour des 100 hectares avant la fermeture.

Des animations sont aussi proposées régulièrement et nous donnerons probablement envie de revenir à Randan.

Par exemple, les prochaines visites thématiques auront lieu :
– le jeudi 7 juin à 15h sur les Matériaux avec Baptiste
– le samedi 9 juin à 15h sur le Mobilier avec Ian

Plus d’informations

Le Domaine Royal de Randan est ouvert du 21 avril au 30 septembre 2018, tous les jours sauf le mardi de 14 h à 19 h (et dès 10h du 1er juillet au 31 août).

Deux visites guidées sont proposées (incluses dans le prix d’entrée) :
Découverte du Domaine : 60 min
Musée de la Chasse : 50 min

Les personnes souhaitant enchaîner les deux visites guidées (Domaine + Musée de la Chasse) doivent prévoir une arrivée sur site avant 17 h. Il est également conseillé aux visiteurs de prévoir un temps de visite libre pour la découverte de l’exposition de mobilier et du parc.

Le site internet du Domaine Royal de Randan
Sa page Facebook
Son compte Twitter
Sur Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *