#6 Trésors d’histoire

Par défaut

Chaque jour jusqu’à Noël, retrouvez un lieu, un thème ou un événement incontournable de Vichy.

Des trésors à chiner

Je suis une collectionneuse dans l’âme et j’aime les objets du passé.
Tombée sous le charme de Vichy, j’aime découvrir au hasard des brocantes des traces de son histoire. Et ils sont nombreux ces objets qui me font craquer.

cadeau Idée cadeau

Les jolis carnets aux couvertures qui reprennent d’anciennes cartes postales, en vente à la boutique Vichy Destinations

#5 L’Eglise Saint-Blaise

Calendrier de l'Avent : #5 L'église Saint-Blaise
Par défaut

Chaque jour jusqu’à Noël, retrouvez un lieu ou un événement incontournable de Vichy.

Notre-Dame des Malades

Dès notre premier séjour à Vichy, nous avons été attirés par cette croix, aperçue au loin depuis le Parc des Sources.
Il faut dire qu’avec sa statue de la Vierge qui trône à 42 mètres et son clocher qui culmine à 67 mètres, Saint-Blaise est un peu comme un phare qui veille sur la ville.

Intrigués, nous sommes allés voir de plus près cette église étonnante. Et c’est vrai qu’en la voyant de l’extérieur, on n’imagine pas ce que l’on va découvrir en poussant la porte.

église Saint-Blaise de Vichy
église Saint-Blaise de Vichy

On peut passer beaucoup de temps à admirer tous les détails sur les murs et dans les vitraux. Ne ratez pas, au fond de la chapelle où se trouve la statue de Notre-Dame des Malades, à droite de la sortie, un vitrail représentant « la Vierge qui exauce vite ».

Vitrail de l'église Saint-Blaise à Vichy

Un peu d’histoire

C’est en fait l’Église Notre-Dame-des-Malades, mais les vichyssois l’appellent toujours Saint-Blaise, nom de l’église primitive.
Elle fut construite en 1714 sur l’ancienne chapelle des Ducs de Bourbon datant du XIIe siècle.
Dans les années vingt, avec le thermalisme et la construction du quartier de France elle devient trop petite. Un nouvel édifice est construit, intégrant l’ancienne église. Il est bâti en béton armé dans le style Art déco, en vogue à l’époque.
Si la pose de la première pierre a lieu en décembre 1925, l’ensemble ne sera achevé qu’en 1956 avec le clocher.

Sa vierge noire est vénérée à Vichy de longue tradition pour ses miracles, et elle est promenée en procession tous les 15 août.

La coupole extérieure est surmontée d’une statue de la vierge, à 42 mètres du sol. Elle mesure 5,20 m de haut et pèse 5 tonnes.

L’intérieur de l’édifice Art Déco contraste avec la sobriété extérieure du monument.
Peintures, vitraux, mosaïques, marbre, onyx, marqueterie, les images sont partout, évoquant la Bible ou représentant des édifices religieux dédiés à Marie.

L’église Saint-Blaise va être très prochainement valorisée par un éclairage du Dôme et de la statue de la Vierge.

Sur le blog

Nous avons parlé de l’église Saint-Blaise une fois :

   

cadeau Idée cadeau

♦ Une petite médaille en vente à la librairie Le Semeur, juste à côté de l’église

#4 Le motif Vichy

Calendrier de l'Avent : #4 Le motif Vichy
Par défaut

Chaque jour jusqu’à Noël, retrouvez un lieu, un thème ou un événement incontournable de Vichy.

Le carreau Vichy

On connait tous ce motif à carreau décliné de toutes les couleurs.
S’il existe dans le monde entier avec des noms différents, on le connait en France comme le « Vichy ».

La toile Vichy est constituée d’un jeu de contrastes entre les carreaux blancs, les carreaux de couleur et ceux en demi-teinte.
Le véritable Vichy est un « tissé-teint », c’est-à-dire que les fils sont teints avant tissage.
Les 3 nuances de carreaux du tissu sont ainsi constituées par l’entrecroisement des bandes blanches et des bandes de couleur et il est donc complètement réversible.
Son contraste, très graphique, a aussi un aspect symbolique dans certains pays, où il représente l’équilibre ou la dualité entre le bien et le mal.

motif vichy
motif vichy

Un peu d’histoire

Au début du XIXe siècle, une toile grossière et unie, faite à partir de chanvre et de laine, utilisée pour confectionner des blouses et tabliers, est fabriquée en Montagne Bourbonnaise.
Avec l’évolution du matériel, le tissu gagne en finesse. On remplace le chanvre par du coton de Louisiane et de Virginie. La toile, à rayures, s’appelle alors « grivat », du nom du quartier de Cusset où se trouve la filature. Les carreaux seraient apparus début XXe.

En 1863, Napoléon III et Eugénie visitent la filature des Grivats. C’est à cette époque que la toile prend son nom, et l’Impératrice et les « élégantes » le rapportent à Paris et lancent la mode, en France et à l’étranger : il fallait être vu en « Vichy »… à rayures lilas et blanc ou rose et jonquille.

Le motif Vichy tombera en désuétude mais reviendra « à la mode » dans les années 50 avec Brigitte Bardot et sa célèbre robe de mariée en carreaux Vichy rose, créée par Jacques Estérel.

Tati reprendra même ce motif pour sa communication et les plus grands couturiers s’en inspirent pour leur collections.

Aujourd’hui, le carreau Vichy se décline partout, dans la mode, les arts de la table et dans tous les domaines de la création.

Sur le blog

Nous avons évoqué plusieurs fois de le motif Vichy :

       

cadeau Idée cadeau

Le carreau Vichy est partout. Vous le trouverez décliné sur une sélection d’objets variés à la boutique Vichy Destinations.

Je craque totalement pour les mugs, disponibles en plusieurs tailles et deux couleurs.

#3 Vichy fête Napoléon III

Calendrier de l'Avent : #3 Vichy fête Napoléon III
Par défaut

Chaque jour jusqu’à Noël, retrouvez un lieu ou un événement incontournable de Vichy.

Imperial Park

Avant même de m’installer à Vichy, cette fête me faisait rêver.
Je m’imaginais en robe à crinoline pour un voyage au temps du Second Empire.

Comble de l’ironie, nous avons emménagé un 2 mai, quelques jours après ce week-end impérial, que je suivais sur les réseaux sociaux, au milieu des cartons de déménagement.

Depuis, je me suis bien rattrapée, et j’ai vécu pleinement les deux dernières éditions avec l’association A la Cour Impériale.

Vichy fête Napoléon III
Vichy fête Napoléon III

Sur le blog

Nous avons parlé plusieurs fois de la Fête Napoléon III :

      

cadeau Idée cadeau

Pour pouvoir vivre pleinement la prochaine fête Napoléon III, suivez quelques cours de danse historique.

cour de danses historiques à Vichy 

#2 Vichy ville-parc

Calendrier de l'Avent : #2 Vichy ville-parc
Par défaut

Chaque jour jusqu’à Noël, retrouvez un lieu ou un événement incontournable de Vichy.

Les parcs de Vichy

J’aime me promener dans les parcs de Vichy. En toute saison, dès qu’un rayon de soleil pointe le bout de son nez, je n’ai qu’une envie : aller me balader au milieu des arbres de notre belle cité.

Vichy se trouve au cœur d’un immense jardin composé de 140 hectares de parcs, ce qui représente 1/6e de la superficie totale de la ville.
C’est vraiment une ville-parc et elle est classée 4 fleurs.

Les parcs sont des lieux incontournables d’une ville thermale, et l’urbanisme de Vichy est d’ailleurs un modèle du genre, et l’une des raisons de sa candidature au Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec les Great Spas of Europe.
Respirer le bon air et faire un peu d’exercice font partie de la cure. Et les parcs sont aussi des lieux où l’on se rencontre et où l’on se croise.

Le Parc des Sources au cœur de la ville et les parcs tout au long de l’Allier sont des lieux de promenade, mais aussi d’événements variés pour toute la famille.

Les parcs de Vichy
Les parcs de Vichy
Les parcs de Vichy
Les parcs de Vichy

Un peu d’histoire

Le Parc des Sources est le plus ancien parc de Vichy, à côté de l’établissement thermal.
Si les premiers terrains sont acquis dès 1806, c’est à Napoléon Ier, influencé par sa mère Lætitia venue en cure en 1798, que l’on doit l’achèvement de cette promenade en 1812.

Le Parc Napoléon III et le Parc Kennedy ont été créés sur décision de l’empereur Napoléon III lors de ses visites à Vichy. Il a fait construire une digue pour contenir l’Allier et créer les parcs d’Allier entre la rivière et la ville.

D’autres parcs ont vu le jour au cours du temps : le parc des Célestins, le parc des Bourins, le parc du Soleil, le parc Omnisports Pierre Coulon et celui de la toute nouvelle Esplanade d’Allier.

Pour en savoir plus sur les parcs de Vichy : espaces-verts.ville-vichy.fr/parcs/

Sur le blog

Nous avons parlé plusieurs fois des parcs :

            

cadeau Idée cadeau

Quel plus beau décor pour un pique-nique que celui des parcs du bord d’Allier ? On y est si bien en été, à l’ombre des grand arbres. Pas besoin d’aller très loin pour mettre un peu de vacances dans notre quotidien.

Une nappe (aux motif à carreaux Vichy bien sûr !) et le tour est joué.
Et pourquoi pas un joli panier pique-nique en osier ?

idée cadeau

#1 La Source des Célestins

Calendrier de l'Avent : #1 La Source des Célestins
Par défaut

Aujourd’hui, nous ouvrons la première case de notre calendrier de l’Avent. Il vous présentera, chaque jour jusqu’à Noël, un lieu ou un événement incontournable de Vichy.

Et pour commencer, je vous emmène à…

La Source des Célestins

C’est un endroit que j’aime beaucoup, en toute saison et à toute heure de la journée. Tout proche des parcs du bord d’Allier, on y est au calme, et en même temps, c’est un lieu très vivant avec le passage presque continu de touristes et de Vichyssois venus remplir leur bouteille à la source.

Il y a des bancs tout autour pour se reposer, on y entend les oiseaux, et je pourrais rester des heures à observer tous les détails de cette architecture si particulière. Avec toutes ses courbes, elle montre chaque fois une perspective différente, qui joue aussi avec la lumière et le soleil.

La Source des Célestins à Vichy
La Source des Célestins à Vichy

Un peu d’histoire

Lieu d’émergence naturel de la plus célèbre des eaux de Vichy (et la seule à être mise en bouteilles), la Source des Célestins doit son nom au couvent de religieux édifié à cet emplacement au XVe siècle.
L’eau y jaillit des failles d’une roche d’aragonite et coule par de jolis robinets. Le pavillon de la source, construit en 1908, est de style néo-classique.

Au cours des différentes époques, plusieurs bâtiments ont été aménagés au pied du rocher. A la fois salle de jeux (on y jouait même au billard), de lecture, de conversation et lieu pour abriter les curistes en cas de pluie, tout était prévu dans cet endroit à l’écart de la ville !

Sur le blog

Nous avons parlé plusieurs fois de la Source des Célestins :

   

cadeau Idée cadeau

Pour boire l’eau de Célestins directement à la Source (idéal pour profiter pleinement de toutes ses propriétés), le verre de cure est l’accessoire indispensable.
Et il est si joli dans son petit panier d’osier.

Un petit cadeau que vous trouverez dans la boutique Vichy Destinations, qui propose de nombreux objets pour les amoureux de Vichy, comme le marque page à l’image de la Source des Célestins.

Bientôt Noël !

Le calendrier de Noël - A l'eau de Vichy
Par défaut

Même si Vichy est encore baignée des lumières de l’automne, on sent bien que Noël approche.
Les décorations sont déjà dans les rues et les vitrines se remplissent de cadeaux.

Le calendrier de l’Avent « A l’eau de Vichy »

Cette jolie tradition vous aide à patienter jusqu’à Noël en découvrant quotidiennement une petite surprise.

A l’eau de Vichy aussi, a préparé son calendrier de l’Avent.

Il présentera chaque jour un lieu, un thème ou un événement incontournable de Vichy, avec un article spécial et une idée de cadeau original lié à la Reine des Villes d’Eaux.

Le calendrier de Noël - A l'eau de Vichy

Il faudra bien sûr attendre le 1er décembre pour découvrir ce qui se cache dans les boules de Noël.

[ Lecture ] L’Opéra de Vichy, Scène fastueuse de la Reine des Villes d’Eaux

Livre "L'Opéra de Vichy Scène fastueuse de la Reine des Villes d'Eaux"
Par défaut

Quel meilleur décor que la scène de l’Opéra de Vichy pour présenter un très beau livre qui lui est consacré ?
L’Opéra de Vichy, Scène fastueuse de la Reine des Villes d’Eaux vient de paraitre aux éditions Bleu Autour.

Scène fastueuse

Le projet initial de ce livre, fruit d’un partenariat entre la maison d’édition Bleu Autour et le Musée de l’Opéra de Vichy, concernait seulement l’histoire et l’architecture du lieu, en lien avec l’expo de 2017 au musée.
Mais que serait un Opéra sans les spectacles qui y sont joués ?
Ce beau livre raconte donc, en deux parties, à la fois l’histoire du bâtiment et la vie artistique de cette scène fastueuse depuis le second empire.

Rapidité et modernité de la construction

Dans la première partie du livre, on trouve tous les projets, les intervenants et les étapes de la construction en un peu plus de deux ans.

Il faut construire vite ! Et on utilise des moyens modernes.
La structure est une armature en métal. C’est une construction rapide, économique et légère, presque comme un décor de théâtre.
On utilise aussi des décors en stuc, avec des moulages qui permettent d’aller vite.
Lors de son ouverture en 1901, la salle de l’Opéra était totalement blanche, avec des décors en relief.

Mais si on a construit rapidement en utilisant des matériaux légers, la volonté est de créer une véritable œuvre d’art en faisant intervenir de jeunes artistes des Arts Décoratifs.

Si Alphonse Osbert a fait des esquisses pour le décor, représentant des allégories, c’est Léon Rudnicki (alors connu pour ses reliures et ses illustrations de livres) qui transformera la salle avec ses fresques aux tonalités inédites dans un opéra, l’ivoire et l’or. Il a utilisé des pochoirs pour les décors, ce qui lui a permit de travailler rapidement.

Vichy est, encore aujourd’hui, une des plus grandes scènes de province avec 1404 places (1483 à l’inauguration). Son ouverture de scène est la même que celle de l’Opéra de Paris, et la salle est presque identique à ce qu’elle était en 1901.

Les fastes de la scène

Vichy était alors la principale scène de province de l’été, avec Monte-Carlo. On y donnait les spectacles vus à Paris, et les plus grands artistes s’y produisaient.

Grâce aux archives, on voit défiler les époques, de Napoléon III à nos jours.
Avec les programmes, les décors, les photos des artistes, on plonge avec délice dans toutes ces saisons artistiques.

Fabien Noble, Antoine Paillet et Josette Alviset

Les auteurs, Fabien Noble et Antoine Paillet, ont rendu hommage à Josette Alviset, qui rêvait de faire un livre sur l’Opéra de Vichy, et dont une partie des textes ont été repris, notamment dans la seconde partie consacrée aux spectacles.

Josette Alviset a rassemblé pendant des années tous les documents qu’elle trouvait sur l’histoire artistique de l’Opéra de Vichy. Un travail débuté à la fin des années 1980 et qui aboutira à la création du Musée de l’Opéra de Vichy.
Il propose chaque année une exposition conçue à partir des archives de plus d’un siècle de programmation.
Un lieu que j’aime beaucoup et que je vous invite à visiter.

Les magnifiques photographies de Christophe Morlat, la richesse de l’iconographie extraite des collections du Musée de l’Opéra, des archives départementales, des fonds patrimoniaux et collections privées, font de cet ouvrage un cadeau de Noël idéal pour les amoureux de l’Opéra de Vichy.

Livre "L'Opéra de Vichy Scène fastueuse de la Reine des Villes d'Eaux"

Une dédicace ce week-end

Le livre sera présenté par Fabien Noble et Antoine Paillet
le samedi 16 novembre 2019 à 15h30

à la librairie A la page, 5 rue Sornin à Vichy.
 

Sanssat à l’Opéra

Sanssat à l'Opéra de Vichy
Par défaut

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez qu’on est fan de l’association ASCM – Comédie Musicale Sanssat. Ils nous avaient permis d’assister à une répétition et de voir les coulisses avant leur spectacle en juin dernier.
Hier après-midi, c’est à l’Opéra de Vichy qu’ils ont donné une représentation exceptionnelle de « Sur un air de Priscilla Folle du désert ».

De la place du village à l’Opéra de Vichy

C’est en clôture de la semaine intergénérationnelle que ce spectacle était proposé, dans le cadre prestigieux de l’Opéra de Vichy. C’est aussi un rêve qui se réalisait pour David Ramus et tous ces passionnés, bénévoles, qui œuvrent depuis plus de vingt ans pour monter des comédies musicales sur la place du village de Sanssat.

Un travail incroyable pendant des mois pour seulement 4 représentations par an, et un nouveau spectacle tous les deux ans. Tout est fait à Sanssat (décors, costumes, maquillage,…) et tout est en live, avec un orchestre.

Sanssat à l'Opéra de Vichy

Standing ovation et émotion

C’est une salle pleine à craquer qui attendait le lever de rideau. Une salle enthousiaste qui était débout pour les applaudir à la fin du spectacle.

Un moment magique, une énergie incroyable et un vrai partage avec le public. On imagine leur émotion, quand ils se sont retrouvés tous ensemble sur scène pour les saluts.

Nous sommes rentrés (sous la pluie) avec la pêche et des musiques plein la tête, heureux d’avoir été là et d’avoir vu ce spectacle formidable.

Bravo à tous et merci ! On est fan de Sanssat !

Plus d’informations

Sur le site Sanssat Comédie Musicale vous trouverez toutes les infos sur les spectacles (les coulisses, le casting, la revue de presse). Suivez-les également sur leur page Facebook pour ne rien manquer de leur actu.

Le 11 octobre 2016 à 10h

Sous le charme de Vichy depuis 3 ans
Par défaut

Le 11 octobre 2016 à 10h, le train de Paris entrait en gare de Vichy. Il y a 3 ans, nous venions à Vichy pour la première fois. Trois jours pour découvrir la ville et décider ou non de nous y installer. En prenant un selfie sur le quai de la gare, nous ne savions pas encore que c’était le premier pas vers notre nouvelle vie.
Le 11 octobre 2019 à 10h, on est toujours aussi heureux de notre décision, et toujours autant sous le charme de la Reine des Villes d’Eaux.

Quand le hasard fait bien les choses

Il y a trois et demi ou quatre ans, nous ne connaissions pas Vichy.
Mais nous avions prévu d’y passer une semaine de vacances mi-mai 2017, sur les conseils d’une amie qui venait de découvrir la cité thermale et m’avait dit : « Allez-y en vacances ou en week-end, tu vas adorer ! »

Quand la décision de quitter définitivement Paris s’est imposée, il nous fallait trouver l’endroit idéal pour une nouvelle vie. La Normandie toute proche et la Bretagne nous tentaient, mais…
En cherchant des informations pour nos vacances à Vichy, cette ville nous semblait avoir de nombreux points positifs : taille humaine, 3 heures de train pour aller à Paris, tout ce qu’il faut sur place (et même un opéra !).
Et puis il y a le bord d’Allier, les parcs, la fête Napoléon III… Quand je voyais les photos sur Vichy Destinations, j’étais déjà conquise.

Sous le charme de Vichy depuis 3 ans

Alors, nous avons commencé à dire que nous allions nous installer à Vichy…sans y avoir encore mis les pieds ! L’intuition sans doute…

3 jours pour décider

Notre première rencontre avec Vichy a donc eu lieu en octobre 2016.
Trois jours à arpenter la ville, découvrir les différents quartiers, se perdre dans les rues, revenir encore et toujours au bord de l’Allier, dans les parcs et vers l’église Saint-Blaise.
Une première journée sous le soleil, la deuxième sous un ciel gris, et la dernière où nous avons acheté des parapluies. Comme si Vichy voulait nous montrer toutes ses facettes.

Et le charme a fonctionné. Au bout de quelques heures, au milieu du Parc des Sources, je savais que c’était là que je voulais vivre !

Le dernier jour, notre décision était prise, nous serions Vichyssois !
Avant de reprendre le train, nous sommes passés voir deux agences immobilières pour trouver un appartement. Rendez-vous dans un mois pour les visites… Puis encore quelques mois de patience pour quitter définitivement notre vie parisienne.

Le 2 mai 2017, nous étions au milieu des cartons, nous demandant par où commencer, mais heureux d’être là.

Souvenirs, souvenirs

C’est étrange de revoir nos toutes premières photos, ressorties pour préparer cet article. Tous ces lieux, si familiers maintenant, que nous découvrions pour la toute première fois.
3 ans après, je réalise ma chance de pouvoir m’y rendre aussi souvent que je le souhaite, et je ne me lasse pas d’y aller et de les photographier encore et encore.

Sous le charme de Vichy depuis 3 ans

Nouvelle vie à Vichy

Si on fait un rapide bilan de notre nouvelle vie, nous ne regrettons pas notre décision. Notre qualité de vie est incomparable. Nous pouvons tout faire à pied et ne prenons la voiture que ponctuellement pour de grosses courses ou aller découvrir notre belle région.
Si je dois aller à Paris, le premier train me dépose à la gare de Bercy à 9h.

Culture et loisirs

Je n’ai jamais autant été voir de spectacles que depuis que nous sommes vichyssois. La programmation de l’Opéra m’a permis de découvrir la danse, la musique classique et l’opéra ; et je suis fan de l’Orchestre d’Harmonie et de la Société Musicale, qui nous régalent de concerts aux kiosques en été.

Tous les événements, culturels, ludiques ou sportifs organisés tout au long de l’année occupent bien nos week-ends (il faut souvent faire des choix tant il y a de choses proposées).

On me prédisait l’ennui en quittant Paris, ses musées et ses grandes expos. Mais je peux toujours y aller si j’en ai vraiment envie, et puis, les musées et les expos ne manquent pas à Vichy et dans la région, et si l’offre est moins dense, elle est toujours de qualité et les visites très agréables, loin de l’affluence excessive de la capitale.

Sous le charme de Vichy depuis 3 ans

Pour résumer en quelques mots, il y a certes moins d’offres de visites culturelles ou de spectacles que dans les nombreux musées et téâtres parisiens, mais c’est une offre variée et de qualité, et c’est tellement plus simple d’en profiter. Et c’est ce que je fais !

On a tout à porter de main, ou de pieds. On ne perd pas un temps fou dans les transports, et on peut décider en voyant un rayon de soleil, d’aller faire un tour dans les parcs au bord de l’Allier.

La vie associative

Désireuse de mieux connaitre ma nouvelle ville, j’ai suivi, le premier été, toutes les visites guidées proposées par Vichy Destinations. J’ai aussi adhéré à plusieurs associations qui proposent régulièrement des conférences : la SHAVE et Les Amis de Napoléon III.
Je suis également membre des Amis de l’Opéra de Vichy (l’AOVi), et de l’association A la Cour Impériale, groupe de reconstitution historique où j’apprends à danser le quadrille.

J’ai vécu en robe à crinoline les deux dernières éditions de la Fête Napoléon III, et j’attends la prochaine avec impatience !

Je suis aussi très fière d’être Ambassadrice UNESCO, pour soutenir la candidature de la Reine des Villes d’Eaux au Patrimoine Mondial, avec dix autres villes d’eaux d’Europe. Vous me croiserez peut-être à la belle exposition « Il était une fois la Reine des Villes d’Eaux » (à voir absolument jusqu’au 3 novembre au Palais des Congrès).

J’ai participé « de l’intérieur » à trois éditions de l’IRONMAN.
Je ne suis pas sportive du tout, mais j’aime aussi voir ma ville vibrer et encourager tous ces athlètes. Je me souviens, lors de la dernière édition, du mélange un peu étrange dans le Parc des Sources, devant l’Opéra. Sous la marquise, on dansait sur des airs de musettes, des groupes sortaient de l’Opéra où il venait d’assister à un concert du Vichy Jazz Band, et venaient applaudir les coureurs, parfois un peu étonnés. J’en ai même entendu quelques uns fredonner en passant ! Un mélange des genres bien sympathique !

Et en dehors de cette vie associative, nous avons été très bien accueillis à Vichy.
Nous n’avions aucune attache ici ou même dans la région, mais le contact s’est fait naturellement. Notre intérêt pour la ville nous a sans doute facilité la tache, et je sais que le blog m’ouvre aussi des portes.

A l’eau de Vichy

Depuis bientôt 3 ans, ce blog est le journal de bord de nos découvertes, relayé sur les réseaux sociaux. C’est grâce à lui que je suis également Ambassadrice de l’Allier.
Le CDT de Moulins a repéré A l’eau de Vichy et m’a proposé de rejoindre la Team Ambassadeurs 03, à l’origine de belles rencontres avec d’autres blogueurs de la région, et de sorties privilégiées pour mettre en avant des sites de la région.
Vous pouvez retrouver la liste de tous les Ambassadeurs de l’Allier ici.

A ce jour, j’ai publié 178 articles et les photos prises se comptent par milliers. La page Facebook du blog est suivie par plus de 220 personnes et son compte Instagram a dépassé les 870 abonnés.

Professionnellement : CREATYfab

Au niveau professionnel (je suis graphiste freelance), rien n’a changé pour mes clients habituels, avec lesquels les échanges se font essentiellement par mail ou téléphone. Travaillant à la maison, j’ai maintenant un vrai bureau, bien plus adapté que le coin de salon de notre minuscule appartement parisien.

Arrivée ici sans connaitre personne, il a bien sûr fallu un peu de temps, mais j’ai maintenant une petite clientèle bourbonnaise.

J’ai plusieurs projets en cours, et plus encore en préparation.

CREATYfab, votre graphiste à Vichy

J’aime mon métier qui me fait découvrir un univers différent à chaque projet. Site internet, mise en page pour l’édition, logo, affiche ou flyer, et même illustration, mes journées ne sont pas monotones.

Et je continue à raconter des histoires, chaque semaine, avec ma petite vache Mirabelle.
Mirabelle est au départ un personnage de livres pour enfants, mais depuis plus de trois ans, elle revient chaque mardi sous la forme d’une petite bd en quatre cases, La Mirabelle du mardi. Elle est même publiée dans l’hebdomadaire Le Bulletin d’Espalion et fait une apparition dans le magazine Terres d’Aubrac.

Bien sûr, Mirabelle et ses amis aiment Vichy et soutiennent sa candidature à l’UNESCO.

#VichyMonAmour

Ce hashtag présent sur mes publications Instagram résume parfaitement notre vie à Vichy. Un coup de cœur qui s’est transformé en vraie passion pour cette ville où je me sens à ma place. Je n’ai pas fini de vous en parler dans ce blog, de partager avec vous mes découvertes, événements et lieux préférés.

Je suis Vichyssoise et fière de l’être !