Un pas vers vous au cinéma

"Un pas vers vous dans l'Allier" - avant-première
Par défaut

Je vous ai déjà parlé de ce projet un peu totalement fou ici et ici.
Après 4 années de travail acharné, (entre l’écriture du scénario, les recherches de financement, le tournage et la post-production), deux avant-premières ont réunis partenaires et bénévoles, impatients de découvrir enfin le long-métrage « Un pas vers vous dans l’Allier ».

Convivialité et amour de la région

Vendredi soir, dans la salle 1 de l’Étoile Palace à Vichy, nous faisions partie des invités à cette seconde avant-première.

En attendant la projection, on pouvait acheter l’affiche du film. Corinne Gardette et Joachim Degboe dédicaçaient le livre « La clé des géants« . L’arbre Léo, (héros de ce conte que l’on retrouve dans le film) se promenait entre les petits groupes qui discutaient autour du buffet, pendant que certains commençaient à s’installer dans les fauteuils.

Après une courte présentation, la salle plongée dans le noir découvre enfin les premières images. C’est parti pour 2 heures 47 de comédie documentaire Made in Allier !

Des moyens simples et humains et une passion pour leur territoire

Depuis ma première rencontre avec Christopher Tourneur, en août 2017, j’ai suivi le projet, et même joué les figurantes lors du tournage au CCV.

Au fil du temps, c’est tout un réseau qui s’est créé entre les participants.
Une première réussite puisque c’était le but de Christopher de rassembler les gens et de créer du lien sur le territoire, tout en montrant la richesse et le dynamisme du département de l’Allier.

Ils étaient 3 au début, et ce sont des centaines de bénévoles (pour un jour ou plusieurs mois) qui se sont investis sans compter.

Lors d’un point presse à Charroux en mars 2019, nous avions rencontré ces petites mains de l’ombre qui gèrent la logistique ou créent les costumes.

Un public heureux

La salle était enthousiaste à la fin de la projection et tous voulaient remercier Christopher de les avoir embarqué dans cette aventure.

"Un pas vers vous dans l'Allier" - avant-première
"Un pas vers vous dans l'Allier" - avant-première

Nous n’avons pas vu passer ces 2h47 (la durée annoncée nous inquiétait un peu).
Bien sûr, le film n’est pas sans défaut. Avec un budget limité, l’équipe a dû faire avec les contraintes de la météo, de la disponibilité des lieux et des bénévoles.

C’était amusant de voir (ou juste d’apercevoir quelques secondes dans un coin de l’écran) des visages connus, puisque plusieurs de mes amis apparaissent dans le film. Drôle aussi de découvrir la scène tournée au CCV après avoir assisté au tournage.

J’ai retrouvé avec plaisir des lieux ou des visages rencontrés depuis notre installation à Vichy, et découvert d’autres endroits à visiter. C’est un autre pari du film voulu par Christopher : donner envie aux gens de l’Allier d’aller voir des lieux tout près de chez eux.

Le début d’une autre aventure

Une autre étape commence maintenant, celle de la diffusion du film. Il sera à l’affiche à Vichy et dans quelques cinémas de la région. Nulle doute que tous ces participants auront à cœur de le partager avec leur famille et leurs amis.
Mais l’équipe d’Un pas vers vous souhaite aussi réinstaller le cinéma dans les villages avec des projections le temps d’une soirée.
Ils aimeraient aussi le présenter à des festivals de long-métrages.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors il l’ont fait. »
Cette citation résume bien ce projet.
Chapeau à Christopher Tourneur, Stéphan Colomb et toute l’équipe d’Un pas vers vous.

« Un pas vers vous dans l’Allier »

Un film de Christopher Tourneur.
Co-Réalisation : Stefan Colomb – Yannick Saint André
Co-production : Un pas vers vous – Stefan COLOMB productions

Prochainement sur les écrans.

Retrouvez toutes les informations sur le projet et l’association « Un pas vers vous » sur leur site, Facebook, Twitter, Instagram et Youtube

Un pas de plus vers vous dans l’Allier

Un pas vers vous dans l'Allier
Par défaut

A l’eau de Vichy vous a déjà parlé de ce beau projet.
Un pas vers vous dans l’Allier, documentaire fiction sur l’Allier, ses villages et ses habitants, vient de franchir une nouvelle étape.

La fin des tournages

Le projet un peu fou de Christopher Tourneur, lancé il y a environ deux ans, a bien grandi.
Ils étaient deux au départ (Christopher et Marie Julien, co-scénaristes), puis trois, avec Stéfan Colomb, le pro de l’équipe pour la caméra, la production et la post-production… Et ce sont maintenant 350 personnes, passionnées par leur territoire et engagées à 200%, qui se sont investies sans compter.
Ils constituent une petite troupe de bénévoles qui doit savoir tout faire. C’est un travail collectif pour un résultat professionnel, et dans quelques mois, un long métrage diffusé dans les salles de cinéma, et dans d’autres lieux de la région.

Samedi soir à Charroux, « le noyau dur » était réuni pour fêter la fin prochaine des tournages et rencontrer les médias.

J’ai eu le plaisir, entre autres, de discuter avec Michel, qui interprète l’arbre de la sagesse. Avec sa femme Marie-Josée, il a suivi le projet depuis le début. Tous les deux avaient des étoiles dans les yeux en me parlant de cette expérience : la création des costumes, le tournage près des Hêtres Tortueux.

D’ailleurs, tous les regards pétillaient quand les acteurs, techniciens ou bénévoles nous racontaient cette aventure. On sentait une belle énergie commune, un lien particulier qui les unissait à présent.

Un docu fiction sur l’Allier et ses trésors

Un groupe de journalistes parisiens est « condamné » à descendre dans l’Allier pour faire un documentaire. Petit à petit, ils vont prendre goût à l’Allier, à travers les différentes rencontres qu’ils vont faire.
Voici, résumé en quelques lignes, le scénario de ce long métrage pas comme les autres.

L’idée de Christopher en écrivant l’histoire, c’est de montrer les richesses de notre département, à travers son patrimoine bien sûr, et ses sites naturels, mais aussi de ses habitants, avec des portraits qui mettent en valeur la jeunesse et le bénévolat.
Le côté ludique et l’humour ne sont pas oubliés, avec le décalage entre les journalistes parisiens et les Bourbonnais qui vont croiser leur chemin. Tout un programme !

Avec ce film, Christopher souhaite que les gens de l’Allier se réapproprient leur territoire, et qu’ils découvrent ce qu’il s’y passe, parfois tout près de chez eux. Il veut aussi donner envie aux autres de venir visiter notre belle région.

En quelques chiffres

1 an de tournage
6 mois de montage
sortie prévue fin 2019

En savoir plus

Le site Un pas vers vous dans l’Allier
La chaine Youtube
La page Facebook

Visite au musée des Arts d’Afrique et d’Asie

Musée des Arts d'Afrique et d'Asie de Vichy
Par défaut

Il ne vous reste que quelques jours pour visiter le Musée des Arts d’Afrique et d’Asie avant qu’il ne ferme pour l’hiver, le 31 octobre prochain.
Cette année encore, on peut y voir deux expositions, ainsi que le Culturoscope.

Musée des Arts d'Afrique et d'Asie de Vichy la suite…

[Expo] Un troupeau coloré au bord de l’Allier

Cow Parade 2018 - Moulins
Par défaut

J’ai toujours aimé les vaches, depuis toute petite, en vacances chez ma grand-mère en Franche-Comté. Et ce n’ai pas ma petite Mirabelle qui vous dira le contraire.
Alors, un troupeau, décoré par des artistes, qui broute sur les bords de l’Allier à Moulins cet été, forcément, je n’allais pas manquer ça !

Une Cow Parade au bord de l’Allier

Ainsi, après New York, Londres, Sydney, Tokyo, Bruxelles, Paris, Las Vegas ou Dublin, c’est à Moulins que se sont installées ces vaches grandeur nature, en fibre de verre, devenues support pour la créativité de 18 artistes.
Une exposition à ciel ouvert pour faire découvrir l’art contemporain et le Street Art au plus grand nombre, dans un cadre naturel. Une occasion aussi de promouvoir la ville et les artistes qui participent à cette exposition. la suite…

Croquer Vichy à l’aquarelle

Croquer Vichy à l'aquarelle
Par défaut

En ce dimanche matin où le temps était menaçant, Christine nous avait donné rendez-vous de l’autre côté du pont de Bellerive.
Nous nous sommes installées sur un banc au bord de l’Allier. Avec les arbres au-dessus de nos têtes nous serions protégées en cas de pluie. la suite…

[Expo] Retour aux champs

Expo Retour aux champs
Par défaut

Aujourd’hui à 14h, l’Historial du paysan soldat réouvrira ses portes, avec sa nouvelle exposition temporaire, « Retour aux champs. Remettre en culture les champs de bataille de la Grande Guerre ».

L’Historial du paysan soldat

 l'Historial du paysan soldat à Fleuriel (Allier)J’avoue n’avoir jamais entendu parlé de ce musée avant de recevoir cette invitation, en tant qu’Ambassadrice de l’Allier.
On ne s’attend pas à trouver un musée abordant le thème de la guerre en pleine campagne bourbonnaise, les institutions culturelles abordant les deux conflits mondiaux se trouvent généralement sur l’ancienne ligne de front où à l’emplacement d’événements marquants.

L’Historial du paysan soldat est un musée labellisé Mission Centenaire, s’intéressant à l’implication du monde rural, et particulièrement du Bourbonnais pendant la Grande Guerre.

Allez, je vous emmène à la découverte de l’Historial du paysan soldat, à Fleuriel, au cœur de l’Allier ! la suite…

La villa Médicis du Street Art est dans l’Allier

Street Art City
Par défaut

Grâce à Allier Tourisme, j’ai eu la chance de visiter Street Art City en compagnie d’autres Ambassadeurs de l’Allier. Une visite vraiment passionnante avec Gilles Iniesta, le directeur, qui nous a raconté cette « aventure » avec enthousiasme et a su nous donner les clés pour apprécier ce lieu incroyable en pleine campagne.
Le soleil nous a un peu manqué, mais nos parapluies colorés se mariaient bien avec les murs du site.

Street Art City à Lurcy-Lévis

La renaissance d’un lieu à l’abandon

la suite…

Les Ambassadeurs de l’Allier

A l'eau de Vichy, ambassadrice de l'Allier !
Par défaut

Toujours à la recherche de lieux à découvrir, je me suis régulièrement retrouvée sur le site allier-tourisme.com, et sur les blogs de personnes qui aiment cette région et sont heureux de la faire découvrir à d’autres.
Car qui mieux qu’un ami ou même un voisin peut vous indiquer des coins à visiter, en vanter la beauté ou l’originalité ? Les guides, c’est bien et ça donnent beaucoup d’informations très utiles, mais le bouche à oreille, le ressenti d’une personne c’est encore mieux, à mon avis.

Le Comité Départemental du Tourisme de l’Allier a donc créé la Team Ambassadeurs 03.
J’ai rencontré Sarah et Cécile la semaine dernière, et je suis très fière de faire maintenant partie des Ambassadeurs de l’Allier.

La Team Ambassadeurs 03

rejoignez les ambassadeurs de l'Allier

Mon rôle, en tant qu’Ambassadrice, sera de partager des bons plans, des idées de sorties, des reportages sur la région, sous forme d’articles, de photos, de vidéos, dessins, etc.

Ces retours d’expériences seront ensuite partagés sur le site allier-tourisme.com et dans la newsletter « Les coups de cœur d’Aurélie » et sur les différents réseaux sociaux d’Allier Tourisme.
Les Ambassadeurs bénéficient (en plus de la visibilité pour leurs articles), de réductions ou d’accès gratuits aux sites touristiques et de messages réguliers pour être informés sur l’actualité du territoire. Des rencontres entre Ambassadeurs sont aussi organisées (j’ai hâte de les rencontrer en vrai !) et je suis repartie avec quelques goodies au couleurs de l’Allier.

Et vous ?

Vous pouvez retrouver tous les Ambassadeurs de l’Allier sur le site allier-tourisme.com et même devenir Ambassadeur.

L’érable pourpre du Japon à feuilles laciniées du parc Kennedy

Erable pourpre du Japon
Par défaut

Si vous lisez ce blog régulièrement, vous savez que j’aime les arbres et que mes promenades dans Vichy m’emmènent souvent dans les parcs au bord de l’Allier.
Je me sens parfois toute petite au milieu de ces grands arbres qui ont sans doute été témoins de bien des choses au fil des époques.

Un petit parmi les grands

Mais dans le parc Kennedy, au milieu de ces géants, j’ai remarqué un petit arbre. la suite…

La course de garçons de café à Vichy

Course garçons de café 2017
Par défaut

Garçon, une eau de Vichy s’il vous plait !

Cet après-midi, Vichy était le terrain d’une course pas comme les autres : celle des garçons de café. Serveurs et serveuses ont donc sillonné les rues de la ville avec la tâche difficile d’aller le plus vite possible sans renverser leur plateau et les consommations qui s’y trouvaient. la suite…