Éclats de rires en cascade pour le premier spectacle de la saison à l’Opéra de Vichy

"Les Faux British" à l'Opéra de Vichy
Par défaut

Je parle souvent de l’éclectisme et de la qualité de la programmation de l’Opéra de Vichy. Dimanche après midi, le premier spectacle de la saison 2019/2020 a fait mourir de rire les amateurs de théâtre et d’intrigues policières avec « Les Faux British ».

Pendant que le public s’installait, le rideau ouvert laissait voir le décor très kitsch, et pas tout à fait prêt, semblait-il, puisqu’il fallait sans cesse remettre en place le rebord de la cheminée. Le spectacle avait déjà commencé et le ton était donné.

Burlesque et loufoque

Les membres des Amis du Roman Noir Anglais ont décidé de monter une pièce inédite de Conan Doyle. Mais rien ne va se passer comme prévu pour ces comédiens plus qu’amateurs, et tout va s’enchainer à un rythme effréné jusqu’au dernier rebondissement et l’effondrement du décor.

Dans la salle, c’est une heure et demi de rire non stop, tant les événements les plus improbables se succèdent sans que le public puisse reprendre son souffle.

"Les Faux British" à l'Opéra de Vichy
"Les Faux British" à l'Opéra de Vichy

On a adoré cette pièce, sorte de Cluedo géant et totalement déjanté.
« Les Faux British » sont à l’affiche pour la 5e saison au Théâtre Saint-George à Paris et en tournée. Quel bonheur d’avoir pu voir cette pièce (Molière 2016 de la Comédie) à Vichy !

"Les Faux British" à l'Opéra de Vichy

Une saison pour tous les goûts à Vichy

Si les amateurs de comédies se sont régalé dimanche, la saison 2019/2020 de l’Opéra de Vichy propose des spectacles variés, de septembre à mai 2019, sur les deux scènes de Vichy Culture : l’Opéra et du Centre Culturel.

Au programme : théâtre, danse, musique, opéra, humour avec 40 spectacles.

Une saison qui a séduit lors de sa présentation puisque dès le lendemain, il y avait beaucoup de monde pour l’ouverture des abonnements.

Les chiffres clés de la saison 2019/2020

40 SPECTACLES ET CONCERTS

  • 8 pièces de théâtre
  • 2 opéras (1 version concert, 1 version scénique)
  • 2 comédies musicales
  • 1 opérette
  • 5 concerts classiques
  • 2 concerts de l’Orchestre d’Harmonie de Vichy
  • 3 ballets
  • 7 concerts de musiques amplifiées
  • 6 spectacles et concerts « jeune public » avec le festival Tintamarre
  • 2 spectacles d’humour
  • 1 spectacle d’illusion, magie, théâtre visuel
  • 1 exposition « jeune public »

Une belle programmation, à laquelle viendront s’ajouter des manifestions organisées par les associations de la ville de Vichy et des programmes surprises (les artistes prévoyant de plus en plus tardivement leur tournée).

Il y aura aussi la traditionnelle journée « Tous à l’Opéra ! » le 9 mai.

[ Lieu pas commun ] Le Petit Théâtre Impérial

Le Petit Théâtre Impérial
Par défaut

C’est à Agatha Christie que je dois ma première visite au Petit Théâtre Impérial.
Je l’ai croisée un jour sur une affiche au Parc des Sources. C’était en mars 2018.
Depuis, je suis retourné quelques fois dans ce lieu pas commun, qui propose des rencontres autour d’un thème ou d’une personnalité, mais aussi des spectacles.
Un lieu que j’aime et dont j’avais envie de vous parler.

Un lieu pour un rêve

A l’origine du Petit Théâtre Impérial, il y a le rêve de Sylvain Beltran-Lamy de vivre de sa plume et d’avoir un endroit où il pourrait partager sa passion pour la littérature, l’Histoire et le théâtre.

Un endroit totalement indépendant où il serait libre de proposer ses pièces, mais aussi des entretiens littéraires, des masterclass, ou des rencontres autour d’un thème d’actualité, de société ou d’Histoire.

Sylvain Beltran-Lamy et Marc Tiger ont entièrement transformé ce lieu pour en faire un théâtre de poche, véritable écrin pour des moments précieux d’échanges avec leurs invités et le public.

Le Petit Théâtre Impérial

Juste à côté du Parc des Sources

Le Petit Théâtre Impérial vous accueille tout à côté du Parc des Sources.
Sur la vitrine, les affiches colorées vous annoncent les prochains rendez-vous.

Dès le seuil franchi, on change d’atmosphère.
Avec le piano, le canapé et les fauteuils de velours, les lampes posées sur les tables anciennes, et les photos rappelant la venue d’invités prestigieux, ce lieu ouvert il y a dix ans, a le charme des endroits chargés d’histoires.

L’endroit est tout petit, tout en longueur, avec la salle tout au fond. On y est au calme, loin des bruits de la rue.
Il peut accueillir 70 spectateurs, avec des chaises qui permettent de s’adapter à l’affluence.
Des rideaux rouges qui drapent la scène : pas de doute, nous sommes bien dans un théâtre.

Sa petite taille en fait aussi sa particularité, une vraie proximité plébiscitée autant par le public que par les invités, qui sont d’ailleurs nombreux à revenir régulièrement, tant ils apprécient l’accueil.

Patrick Poivre d’Avror, Gonzague Saint Bris, Jean d’Ormesson, Alain Duault, Pierre Douglas, Eve Ruggieri, Jacques Weber, Yann Queffélec, et tant d’autres… la liste serait bien trop longue pour citer tous les invités qui se sont succédés sur la scène du Petit Théâtre Impérial !

Une programmation riche et variée

Il y en a pour tous les goûts au Petit Théâtre Impérial !

Tout au long de l’année, pour le plus grand plaisir d’un public de fidèles ou de spectateurs d’un jour attirés par le thème, il organise des rencontres littéraires, des entretiens publics ou des conférences sur des sujets variés. On y parle d’Histoire, de société, de littérature, d’art.

Le Petit Théâtre Impérial est aussi un laboratoire qui permet de tester un spectacle avant de partir en tournée.

Au programme pour ce mois d’août 2019 : une comédie légère avec « M’sieur Offenbach cherche danseuse au pied levé ! », « Tchekhov Forever », inspiré de la vie du célèbre dramaturge, et deux Thémas consacrés à la Libération (le 14 août) et à Jean Carmet (le 22 août).

Au Petit Théâtre Impérial en août 2019

J’ai chaque fois été impressionnée par la qualité des intervenants et des entretiens. L’esprit chansonnier est là aussi, et Bernard Mabille, Thierry Rocher et Philippe Chevallier, des habitués, reviennent les 23 et 24 août prochains avec La revue des Chansonniers « Mabille, Rocher et Chevallier en plein cure ! »

Le Petit Théâtre Impérial célébrera ses 10 ans en novembre 2019.

Et pour être sûr de ne rien rater de leur programmation, vous pouvez vous abonner à leur newsletter ou les suivre sur Facebook.

Pour plus d’informations

Petit Théâtre impérial
12 rue Source-de-l’Hôpital 03200 Vichy.
Réservations au 04.70.31.31.31 ou sur le site Internet www.sbcnews.fr.

Le site internet du Petit Théâtre Impérial
Sa page Facebook

[ Théâtre ] Le Jeu de l’amour et du hasard à l’Opéra de Vichy

"Le jeu de l'amour et du hasard" à l'Opéra de Vichy
Par défaut

Je le dis souvent, la programmation de l’Opéra de Vichy propose des spectacles variés et de qualité. Vendredi soir, c’est une pièce de Marivaux, à la mise en scène très sobre de Catherine Hiegel et dans un décor typique du XVIIIe siècle, qui a régalé le public venu nombreux pour le dernier spectacle théâtral de cette saison 2018/2019.

Une pièce classique et des élèves heureux d’être là

En arrivant à l’Opéra, je me suis retrouvée entourée d’élèves venus en classes entières.
On les reconnaissait facilement, car ils s’étaient mis sur leur 31 pour l’occasion. Il étaient même environ 200 ce soir-là, collégiens et lycéens, qui avaient étudié la pièce avec leurs professeurs, avant de venir voir le spectacle.
L’association AOVi, les Amis de l’Opéra de Vichy, les aident en leur offrant les places et le transport.

Pour moi, les souvenirs de mes cours de français étaient bien loin, mais j’étais heureuse de découvrir le beau décor de jardin. Une violoncelliste était déjà en scène et jouait pendant que le public s’installait.

"Le jeu de l'amour et du hasard" à l'Opéra de Vichy

Quel beau spectacle et quels acteurs ! J’espère avoir d’autres occasions de voir des pièces du répertoire pour les prochaines saisons.

"Le jeu de l'amour et du hasard" à l'Opéra de Vichy

A la fin de la représentation, les comédiens sont venus à la rencontre du public. Un moment d’échange toujours très apprécié par les spectateurs qui peuvent poser des questions aux artistes, pendant que, de leur côté du rideau, on démonte déjà le beau décor.

"Le jeu de l'amour et du hasard" à l'Opéra de Vichy

Le programme d’été sera dévoilé prochainement et j’ai hâte de savoir ce qu’il nous réserve !

[ théâtre ] Edmond à l’Opéra de Vichy

"Edmond" à l'Opéra de Vichy
Par défaut

Ce dimanche, l’Opéra de Vichy proposait « Edmond » d’Alexis Michalik, une pièce qui fait salle comble depuis 3 ans à Paris. Un second décor a même été construit pour pouvoir la jouer dans deux théâtres à la fois !

Quand nous sommes arrivés dans la salle, les comédiens étaient déjà sur scène, jouant aux cartes, comme s’ils attendaient en coulisses le début du spectacle. La salle se remplissait tranquillement. On n’imaginait pas alors, la folle histoire qui allait se jouer devant nous, sans une seconde de pause pour notre plus grand plaisir !

"Edmond" à l'Opéra de Vichy

Un tourbillon historique

Dans une mise en scène inventive et virevoltante, les comédiens vous font vivre la création, les répétitions et la première triomphale de Cyrano de Bergerac. Tout est en mouvement permanent, les décors se changent sous vos yeux, et vous entrainent en quelques secondes de l’appartement d’Edmond Rostand aux rues de Paris, du compartiment d’un train en route pour Issoudun à la loge de Sarah Bernhardt. On y croise aussi Feydeau, Courteline et Méliès, Maurice Ravel ou Anton Tchekhov

Ils ne vous laissent pas une seconde de répit dans cette histoire aux multiples rebondissements.

Quelle jubilation pour le public ! et même si cet après-midi à Vichy, il n’y a pas eu les 40 rappels de la première de Cyrano de Bergerac à Paris en décembre 1897, le public était debout pour applaudir cette formidable troupe.

"Edmond" à l'Opéra de Vichy

Encore un beau dimanche à Vichy !

Une saison à l’Opéra

Saison 2018/2019 à l'Opéra de Vichy
Par défaut

Je me dis souvent que c’est une chance de vivre à Vichy et je crois que je profite plutôt bien de toutes les activités qui me sont proposées. Le Festival d’été m’a permis d’assister à des spectacles variés, et donné envie de voir encore plus de ballets et d’opéras. Alors quand, la semaine dernière, j’ai reçu le programme de la saison 2018/2019, j’ai tout de suite fait ma petite liste.

Mon tout premier abonnement à l’Opéra !

Habituellement, je réserve au fur et à mesure quand je vois un spectacle qui m’intéresse.
Mais les tarifs abonnements sont quand même très intéressants et comme j’avais le nombre minimum de spectacles, je n’ai pas hésité très longtemps. la suite…

Demandez le programme !

Par défaut

Quand nous avons quitté Paris pour Vichy, il y a quelques mois, on nous prédisait l’ennui loin de toutes les sorties possibles dans la capitale. Je savais que je n’irais plus dessiner le soir au Louvre, que je ne pourrais plus visiter le Musée Jacquemart André, un de mes préférés, chaque fois que j’en aurais simplement envie, et que j’allais sans doute rater les grandes expositions « qu’il faut voir absolument ». Tout cela est vrai…et pourtant. la suite…