Les abeilles de Vichy

Le rucher pédagogique de Vichy
Par défaut

Vous les avez peut-être aperçues en vous promenant dans le Parc Napoléon III. Installées entre l’Avenue Walter Stucki et le bassin, juste devant l’ancienne serre, trois ruches constituent le rucher pédagogique de Vichy. Les butineuses profitent des fleurs des parcs et une partie du miel récolté est offert aux jeunes mariés de Vichy sous le joli nom de « Lune de miel ».

Le monde fascinant des abeilles

Le rucher pédagogique de Vichy

Dans le rucher pédagogique de Vichy, Benoit du Reau anime chaque année de septembre à juillet un atelier pour ceux qui souhaitent avoir une ruche.

Benoit partage avec une dizaine d’élèves sa passion pour l’Apis mellifera et ses conseils d’apiculteur amateur et passionné. Chaque mois pendant deux heures, il aborde différents thèmes tels que le cycle biologique de l’abeille, les castes, l’entretien d’une ruche, les maladies et les prédateurs, bref, tout ce qu’il faut savoir pour se lancer dans l’aventure.

Il y a beaucoup de théorie à connaître avant de rendre visite au rucher.
Même si nous avions passé nos tenues, appris comment allumer un enfumoir et si nous avions pesé les ruches pendant l’hiver, nous n’avions pas encore pu regarder à l’intérieur.
Après des mois à suivre attentivement les cours, nous étions tous très impatients de découvrir « en vrai » ces petits royaumes bourdonnants.

Visite au rucher

Équipés comme il se doit, nous avons enfin retiré le toit des ruches pour voir de près leurs petites occupantes.
A tour de rôle, nous avons manipulé les cadres et observé le couvain, le miel, les abeilles et les faux bourdons.
Magie de la nature, la théorie devenait réalité devant nos yeux émerveillés.

Trouver la reine

Quelques jours plus tôt,Benoit avait récupéré un essaim dans un arbre du Quartier de France.
C’est souvent très impressionnant pour le voisinage, mais si vous en voyez un, pas de panique, les abeilles ne vous piqueront pas, elles cherchent juste un endroit pour s’installer.
L’essaim était dans une ruchette et nous avons pu voir comment transférer la colonie dans une nouvelle ruche toute propre.

La mission était aussi de trouver la reine et de la marquer avec un petit point de peinture de couleur (les couleurs correspondent aux années de naissance des reines selon une codification internationale).
Une fois marquée, on repère plus facilement la reine lors des visites de la ruche et avec la couleur, on connait son âge (une reine vit entre 3 et 5 ans).

Cette « chasse à la reine » n’était pas si simple pour nos yeux d’apiculteurs débutants (Benoit l’a repéré tout de suite !) et elle a joué à cache-cache avec nous avant de finalement rentrer dans la boite à piston qui permet d’apposer le petit point de couleur sur son dos.
Immédiatement, les abeilles se sont regroupées sur la boite, preuve du lien qui unit la reine et la ruche.

Autour de nous, les abeilles volaient et bourdonnaient sans agressivité. Nous étions pourtant nombreux autour de leur maison à les observer ainsi de près. Bien protégés dans nos tenues, nous étions surtout très heureux d’être là.

Portes ouvertes au rucher pédagogique

Vous avez envie de découvrir le mode merveilleux des abeilles ? Le rucher pédagogique de Vichy ouvre ses portes une fois par an à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement.
Cette journée aura lieu le samedi 4 juin 2022, de 10h à 18h.

Portes ouvertes au rucher pédagogique de Vichy

Benoit et les élèves de l’atelier d’apiculture seront là pour vous parler des abeilles et répondre à vos questions.
Animations, dégustation, vente de miel et tombola seront au programme de cette belle journée.
On vous attend nombreux !

Le rucher pédagogique de Vichy

2 réflexions au sujet de « Les abeilles de Vichy »

  1. Du boislouveau

    Bravo !
    Article très intéressant : j’habite trop loin pour venir le 4 Juin malheureusement.
    Très jolies photos.
    Jocelyne 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.