PORTRAIT(S) #8 – L’édition 2020 à voir jusqu’au 25 octobre

Festival portrait(s) 2020 - Vichy
Par défaut

Début septembre marque en principe la fin du festival Portrait(s), le rendez-vous photographique de Vichy. Mais en 2020, rien n’est tout à fait « normal » et l’exposition dans les galeries du Centre Culturel vient tout juste d’être inaugurée.

Pour maintenir cette édition, il a fallu adapter le programme, reporter des expositions et la résidence photographique et une partie des projets pédagogiques.
Installé depuis mi-juillet sur l’esplanade du lac d’Allier, le travail documentaire de Charles Fréger sur les mascarades a été inauguré le 5 septembre, tout comme la sélection de 11 photographes portraitistes dans les Galeries d’exposition du Centre Culturel.
Des photos à voir jusqu’au 25 octobre.

Mascarades colorées au bord d’Allier

Si le portrait est évidemment au centre du festival, la démarche documentaire est bien présente cette année.

La traditionnelle grande exposition au bord de l’Allier montre le travail de Charles Fréger. Cimarron est le troisième volet de son travail sur les mascarades.

Des photos très colorées qui interpellent et qui regorgent de détails incroyables. Les regards, les attitudes, les costumes… il faut prendre le temps de s’approcher des images et de lire les textes de présentations qui permettent de mieux comprendre les symboles et les significations de ces cérémonies.

On a moins vu de photos sur les réseaux sociaux que les années précédentes. Le thème est sans doute moins attractif et moins « instagrammable ». Mais les promeneurs sont bien là et semblent apprécier la force de ces images, à voir et revoir jusqu’au 25 octobre.

La variété du portrait dans les galeries d’exposition

Le documentaire est aussi à l’honneur dans les galeries d’exposition rue Foch.
Au Royaume-Uni, Chris Steele-Perkins à suivi des « Teddy Boys » entre 1976 et 1979, et Ed Alcock a recueilli les témoignages de Britanniques sur le Brexit.

Paolo Verzone est allé à la rencontre de jeunes officiers de grandes académies militaires qui posent dans des lieux symboliques qu’ils ont choisis.
Une exposition qui me rappelle les images de Michal Chelbin et les portraits réalisés dans les pensionnats militaires d’Ukraine.

Une autre manière de témoigner et de documenter nos sociétés, est le travail très intime de Claudine Doury, qui sonde la période de l’adolescence en Sologne, en Crimée et en Russie.
Rima Samman collecte d’anciennes photographies de famille et les recolorise et les anime.

Représentés par la galerie parisienne Les Douches, cinq photographes (Arlene Gottfried, Bruce Wrighton, Alexis Cordesse, Sébastien Camboulive et Paul Pouvreau) montrent bien la diversité du portrait en photographie.


Pendant le confinement, une émission « A l’unisson » de l’Opéra de Vichy était consacrée à l’édition 2020 du Festival Portrait(s).

Retrouvez les photographes exposés sur la page du Festival Portrait(s) 2020.

Mon été déconfiné 2020

Par défaut

La crise sanitaire a chamboulé notre quotidien et mis le blog en sommeil pendant plusieurs mois. Avec les nouvelles mesures de distanciations, de nombreux festivals ont du se résoudre à annuler leur édition 2020.
Et à Vichy ? Notre été traditionnellement si foisonnant d’animations allait-il se réduire à des balades au bord de l’Allier ?Allait-on être privés des notes de musiques le dimanche matin au kiosque ?

Cet été 2020 a été extraordinaire pour moi ! Je me suis régalée et je vais vous le raconter en images.

La culture déconfinée à l’Opéra de Vichy !

Vichy Culture a dû, en quelques semaines, repenser totalement la saison d’été. Nouveaux spectacles, tous en plein air et gratuits, carte blanche aux festivals du coin qui ont dû annuler leur édition 2020, du lyrique, du jazz, des déambulations, du hip hop, de l’humour et de la bonne humeur, et surtout de la qualité !

Vichy Estivale la culture déconfinée

Les mesures de distanciations ont imposé quelques contraintes mais les gens ont joué le jeu. On a même pu assister pour la première fois en dehors de Paris à une « expérience théâtrale distanciée » avec le spectacle c-o-n-t-a-c-t.

Théâtre : c-o-n-t-a-c-t

J’ai vu la majorité des spectacles et j’ai été très impressionnée chaque fois, même quand l’univers ou le style musical ne m’attirait pas spécialement au départ ! Ce festival d’été, version déconfiné, qui se voulait éclectique a largement réussi son pari et a rendu heureux le public, venu nombreux et les artistes qui retrouvaient la scène avec bonheur après des mois sans pouvoir se produire et même jouer ensemble.

J’ai aussi retrouvé avec plaisir mes matinées du dimanche au kiosque de la Source de l’Hôpital, et mes soirées du lundi avec l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Vichy.

Les animations estivales de Vichy Destinations

Les jeudis de Vichy

Cette année encore, le Parc des Sources s’est animé chaque semaine avec les Jeudis de Vichy.
Au programme : le marché artisanal sur la promenade couverte, les ateliers et les jeux pour les enfants, et le spectacle de 20h.

C’était différent chaque semaine, et la programmation était aussi de qualité, avec des styles variés et des spectacles pour les petits et les grands.
Si je n’étais pas là chaque fois, j’ai eu le plaisir de voir des représentations de marionnettes, de musique et d’acrobaties très appréciées d’un public d’enfants et d’adultes.

Résumé en images de mon été 2020 à Vichy

previous arrow
next arrow
Shadow
Slider

J’ai partagé tout l’été des vidéos des spectacles en stories sur Instagram.

Les dimanches du kiosque

De 16h30 à 18h30, le kiosque à musique de la Source de l’Hôpital accueillait des artistes aux styles également très variés pour les Dimanches du Kiosque.
On déplaçait les chaises pour rester à l’ombre au fur et à mesure, les passants s’arrêtaient quelques minutes ou jusqu’à la fin du spectacle.

Vichy en lumières

Lumières sur le Bourbonnais

Lumières sur le Bourbonnais à Vichy

Chaque soir, à la tombée de la nuit jusqu’en octobre, les façades du Palais des Congrès et de l’Opéra s’illuminent pour raconter l’histoire de Vichy.
J’ai consacré un article à ce son et lumière à voir et à revoir.

Saint-Blaise éclairée

La belle église Saint-Blaise aussi se pare de lumière à la nuit tombée.
Un éclairage a été installé pour souligné sa silhouette si caractéristique et faire ressortir certains détails.

Les vitraux de la Mairie de Vichy sont aussi éclairés le soir, si vous passez par là (c’est sur l’arrière du bâtiment).

Tea-time impérial

Le thé de l'Empereur - été 2020 à Vichy

Un salon de thé estival et éphémère dans le décor grandiose du salon Napoléon III du Palais des Congrès ? Testé et approuvé !

J’y suis même retournée avec une amie de passage à Vichy.

Il reste deux dates en septembre (en espérant que cette expérience sera renouvelée).

Vichy station balnéaire

L’Allier comme fil conducteur

Les activités nautiques étaient à l’honneur cette année, avec aussi des nouveautés .

La plage des Célestins a accueilli les familles, avec la baignade surveillée, les cabines de plage, la pataugeoire et les jeux d’eau.
Les sportifs ont pu enchainer les longueurs dans le nouveau couloir de nage, long de 100 mètres et accessible le matin et en fin d’après-midi.

Les Moussaillons de Vichy proposaient des formules sympas avec leurs Water-Bikes, pour naviguer au sec et en toute sécurité sur l’Allier. J’ai très envie de tester !

D’autres « spots » permettaient de s’installer au bord de l’Allier, les pieds dans le sable au port de la Rotonde ou sur le Sun Desk sur la rive gauche.
Avec les parasols et les jolis transats, au motif Vichy revisité, les bateaux électriques de Marinsdodouce et les amateurs de ski nautique sur l’Allier tout proche, on avait parfois l’impression d’être au bord de la mer sans quitter Vichy.

Des activités pour tous les goûts

La voie verte inaugurée le 30 juillet permet de parcourir, à pied ou en vélo, les 27 kilomètres aménagés entre Saint-Yorre et Billy.
On peut aussi louer des vélos à la Rotonde !

Des séances gratuites, encadrées par des coachs, étaient proposées chaque semaine (renforcement musculaire, zumba ou gym douce) en plein air.
Le Palais du Lac accueillait aussi d’autres activités gratuites comme le badminton, le volley, le ping-pong, les fléchettes et le tir à l’arc.

On peut aussi naviguer en kayak sur l’Allier jusqu’à Billy. Cette balade de 2 heures environ nous tente beaucoup et nous avons prévu de la faire très bientôt. On vous racontera bien sûr !

Quel bel été à Vichy !

Si j’ai surtout profité des activités culturelles, j’ai aimé me promener sur les bords de l’Allier, toujours très animés, avec une vraie ambiance de vacances.
Quelle chance de vivre ici, où chacun peut trouver des choses à faire selon ses goûts.

J’ai rencontré pas mal de personnes venues passer quelques jours à Vichy et qui étaient étonnées de voir autant d’animations et de spectacles.
Avec tous ces festivals annulés un peu partout, l’été 2020 restera marqué dans bien des mémoires.
Dans mes souvenirs, il restera sans doute comme l’un des plus animés et enthousiasmants. Il m’a donné l’impression de vivre bien plus que deux mois de spectacles et de belles journées bien remplies.
Peut-être l’envie encore plus forte d’en profiter après le confinement ?
Sans doute, mais surtout un programme tellement formidable que je ne voulais rien rater.

Ce soir a lieu à l’Opéra la présentation de la nouvelle saison. J’ai hâte de découvrir ce que les équipes de Vichy Culture nous réservent.
En attendant, le festival se poursuit jusqu’à la fin septembre. Youpi !

Quand 2000 ans d’histoire illuminent le Palais des Congrès et l’Opéra de Vichy

Lumières sur le Bourbonnais à Vichy
Par défaut

Avec les cinq sites rayonnants qui participent au programme « La Région des Lumières », l’Allier est le premier département français à offrir un véritable festival de spectacles sons et lumières sur son territoire. Après, Moulins, Montluçon, Cusset et Commentry, Vichy s’illuminait hier soir pour la première fois.

Lumières sur le Bourbonnais à Vichy

Devant le Palais des Congrès, on attendait avec impatience la tombée de la nuit.
Dans le Parc des Sources le public a suivi le décompte.
5…4…3…2..1… C’est parti pour 2000 ans d’histoire en couleurs et en musique. Époustouflant !

Une projection dans l’histoire

Projection sur la façade grâce à la technique du mapping, mais aussi projection dans l’histoire pour les spectateurs.

Je ne m’attendais pas à un spectacle aussi immersif !
C’est toute la façade qui s’éclaire et s’anime, et on est en même temps baigné dans la musique. On regarde de tous les côtés, on se déplace aussi si on le souhaite. Une vrai expérience à vivre.

Le spectacle dure une vingtaine de minutes et les séances s’enchaînent. On peut ainsi facilement revoir un tableau avec un autre point de vue, sur une autre partie du bâtiment. On est libre d’apprécier comme on le souhaite.

Le spectacle est mis en musique par Studio Palace à Moulins.
Une application gratuite propose de l’écouter sur téléphone pour un son optimisé, même si l’installation permet déjà une très belle expérience.

Toute l’histoire de La Reine des Villes d’Eaux

Les différents tableaux racontent l’histoire de Vichy : le thermalisme depuis l’Antiquité, les bals à l’époque de Napoléon III, l’Opéra et la danse, les années 40, les jeux et le casino, le sport et bien sûr l’eau qui pétille !

Vous pouvez retrouver les principales scènes (et aussi les autres villes participantes) sur le site Lumières sur le Bourbonnais.

Les Allumeurs de rêves

Les époques se succèdent, joyeuses ou sombres mais toujours magnifiquement évoquées.

Le travail artistique est vraiment réussi. On le doit aux Allumeurs de rêves.
Gilbert Coudène, directeur artistique, et ses équipes commencent par un important travail de recherche pour s’inspirer du réel et transcender le lieux. Design graphique, musique, danse, dessin, il en faut des compétences complémentaires pour un tel résultat !
En coulisses, ils travaillent avec des maquettes très précises des lieux, comme on peut le voir sur le site de Vichy Destinations.

Un spectacle à ne pas manquer

J’ai adoré ce spectacle. J’ai suivi deux séances en me déplaçant un peu pour faire des photos. J’y retournerai avec des amis qui vont venir nous rendre visite, et aussi seule pour m’attarder sur des détails et tout simplement pour profiter de cette expérience incroyable.

En famille ou entre amis, plonger dans les Lumières du Bourbonnais, à Vichy et dans l’Allier !

Lumières sur le Bourbonnais à Vichy

Infos pratiques

Lumières sur le Bourbonnais – Spectacles de lumières

De juillet à octobre 2020 à Moulins, Cusset, Montluçon, Commentry et Vichy.
Dernière séance aux alentours de 23h30 en juillet/août et 22h30 en septembre/octobre.
Tous les soirs, dès la tombée de la nuit
Gratuit – Tout public

www.lumieres-bourbonnais.com

La culture déconfinée et de nombreuses activités pour un bel été à Vichy

Vichy Estivale la culture déconfinée
Par défaut

J’aime l’été à Vichy. Il s’y passe tant de choses ! Des concerts ou spectacles presque chaque jour, des expositions, des visites guidées et une ambiance festive qui donne un air de vacances à mon été.
En cette année très particulière, le festival d’été de l’Opéra se jouera en plein air et il y en aura pour tous les goûts !

L’été de l’Opéra de Vichy

Vichy estivale la culture déconfinée

Le programme vient d’être dévoilé et vous pouvez le télécharger ici.

La plupart des festivals d’été ont été contraints d’annuler leur édition 2020.
Mais Vichy Destinations et Vichy Culture ont invité des festivals de la région à programmer un ensemble musical de leur choix, pour une série de neuf concerts, aux styles variés, les vendredis soirs, dans des sites parsemés aux quatre coins de la ville de Vichy.

J’ai déjà fait ma liste pour ne rien manquer et vous verrez sans doute quelques vidéos ou photos en suivant mes stories Instagram.

Le choix est vaste puisque le festival d’été 2020 propose, en lien avec la Médiathèque Valery Larbaud, Vichy Destinations, l’Orchestre d’Harmonie de Vichy et la Société Musicale de Vichy :

  • 45 concerts et spectacles
  • 10 manifestations organisées par la Médiathèque
  • 11 concerts de l’Orchestre d’Harmonie de Vichy
  • 3 actions culturelles et de médiation dans le cadre des vacances apprenantes

Lumières en Bourbonnais

Grâce à la technique du mapping, toute la façade du Palais des Congrès-Opéra va s’illuminer, avec des projections d’images qui vont plonger le spectateur dans la riche histoire de la Reine des Villes d’Eaux.
Immersion totale garantie ! vous pouvez même charger l’application gratuite sur votre smartphone pour profiter pleinement de l’expérience sonore.

Rendez-vous à la tombée de la nuit à partir du 17 juillet, pour un spectacle son et lumière de 20 minutes (dernière projection à 23 h 30 jusqu’au 31 août et 22 h 30 au mois de septembre).

D’autres villes (Cusset, Moulins, Montluçon et Commentry) mettent aussi en lumière leur richesse architecturale et leur histoire.
Ce spectacle s’inscrit dans le projet « Lumières sur le Bourbonnais », mené par la Région et le Département de l’Allier.

Les jeudis de Vichy

Incontournable rendez-vous estival, les jeudis de Vichy sont de retour du 9 juillet au 27 août 2020 dès 16h, avec la Galerie du Marché d’Art de 17h à 22h30, les Jeux du Parc de 17h à 20h, les ateliers du Parc de 16h à 19h30 et le Spectacle du parc de 20h à 21h.

Photo @VichyDestinations

Visites guidées et nouveautés

Un incontournable pour moi et un bon moyen de découvrir la ville et son riche passé. Quand nous sommes arrivés en 2017, je les ai toutes suivies au cours de l’été.
Retrouvez nos articles consacrés aux visites guidées.

Chaque jour de la semaine à 15h30 un thème différent est proposé pour une visite de 90 minutes. Renseignements et départ à l’Office de Tourisme.

Toutes les dates sont sur l’agenda de Vichy Destinations.

Cette année, trois nouvelles visites sont proposées : « Résistance, les héros de l’ombre » le dimanche à 14h30, « Essences et Sens » le dimanche à 10h30 et « Plumes, strass et paillettes » le samedi à 18h.

Un parcours culturel reprenant les thématiques vues l’année dernière dans l’expo « Il était une fois la Reine des Villes d’Eaux » a été installé avec de jolie bornes (20 au total) reprenant le style de la galerie couverte. Il y a même des QRcodes à scanner pour avoir les infos en anglais.

Portrait(s)#8

Festival Portait(s) 2020

La huitième édition du festival Portrait(s) aura bien lieu, même si en raison de la crise sanitaire, il sera tiendra en deux temps, du 17 juillet au 25 octobre prochain.

Frédéric Stucin invité cette année pour la résidence a dû interrompre son travail en raison du confinement. La restitution de sa résidence et la publication du livre aux éditions Filigranes sont donc reportées en 2021.

Les temps forts de cette édition :
Vendredi 17 juillet : Ouverture au public de l’exposition de Charles Fréger, Cimarron (2014-2018) sur l’esplanade du lac d’Allier.
Samedi 5 septembre : à 18h, vernissage des expositions dans les Galeries du Centre Culturel de Vichy.
Déambulation en musique.
A 19h, vernissage de l’exposition de Charles Fréger sur l’Esplanade du Lac d’Allier.

Autour du lac d’Allier

Pas moins de 26 activités différentes seront proposées tout l’été et jusqu’à l’automne autour du plan d’eau : baignade, zumba, beach voley, paddle, canoé, vélos sur l’eau, et bien d’autres, mais aussi des activités à l’intérieur.
Les trois « spots » seront la plage des Célestins, la Rotonde (avec une nouvelle plage) et le Palais du Lac sur l’autre rive de l’Allier.

La Mouette est aussi de retour et l’hippodrome pourra à nouveau accueillir du public.

Bel été à tous à Vichy !

Il y a quelques jours, Frédéric Aguilera, le maire de Vichy a présenté la saison touristique sur Facebook. Une vidéo à revoir avec d’autres idées d’activités pour cette été.

MESURES SANITAIRES liés au COVID-19

Une borne de gel hydro alcoolique sera à votre disposition à l’entrée de chaque site.

Pour les manifestations en extérieur

• Respecter les règles de distanciation
• Respecter le sens de circulation
• Port du masque obligatoire pour accéder aux places et lorsque le respect des distances n’est pas possible

Pour les spectacles dans la salle de l’Opéra

• Port du masque obligatoire dans les couloirs les halls et les allées de circulation
• Respecter les règles de distanciation
• Respecter le sens de circulation

[ Expo ] Les aquarelles de Stéphane Prévot à la Médiathèque Valery-Larbaud

Exposition Loire, un voyage sur les pas de William Turner
Par défaut

Depuis plusieurs années maintenant, la Médiathèque Valery-Larbaud organise en octobre une exposition mettant en lumière le carnet de voyage, en partenariat avec l’association Il faut aller voir. Un petit avant-goût du Rendez-vous du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand, qui a lieu mi-novembre. Venez y admirer les magnifiques aquarelles de Stéphane Prévot, jusqu’au 6 octobre 2019.

Loire, un voyage sur les pas de William Turner

L’aquarelliste Stéphane Prévot rend hommage à William Turner qui a réalisé un voyage le long de la Loire en 1826. Il a réalisé le même parcours et expose ici des aquarelles d’une finesse incroyable.

Dans une vitrine, on peut aussi voir des croquis préparatoires et le matériel de l’artiste. Il voyage vraiment léger. Sa boite d’aquarelle est toute petite avec peu de couleurs, mais son talent est grand et ses œuvres d’une finesse incroyable.

Ne manquez pas cette exposition, à voir gratuitement, aux heures d’ouverture de la Médiathèque.

Plus d’informations

Exposition visible jusqu’au 26 octobre, du mardi au samedi, de 14h et 18h.
Entrée libre.

Stéphane Prévot sera présent au 20e Rendez-vous du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand, les 15, 16 et 17 novembre 2019, au Polydome.
 

Week-end ludique au 2e Festival des Jeux de Vichy

2e Festival des Jeux de Vichy - 2019
Par défaut

La toute première édition du Festival des Jeux de Vichy avait attiré, l’année dernière, près de 6000 visiteurs, simples curieux ou amateurs éclairés de jeux de société.
Ce week-end, dans le cadre magnifique du Palais des Congrès, ils sont encore venus nombreux pour jouer gratuitement, en famille ou entre amis.

Vichy terre de jeux

Vichy et les jeux, ce n’est pas nouveau puisque la ville est déjà reconnue au niveau du Scrabble avec un rendez-vous national réunissant chaque année 3000 joueurs.
Le Bridge et le Tarot attirent aussi 800 personnes tous les ans avec deux championnats de France dans la cité thermale.

2e Festival des Jeux de Vichy - 2019

Des Loups-Garous à l’Opéra

L’année dernière, une partie géante de ce jeu avait eu lieu, avec plus de 200 joueurs !
Pour lancer le Festival des Jeux 2019, Les Loups-Garous de Thierceleux étaient de retour, mais cette fois en version « Spectacle Interactif » dans la salle de l’Opéra, et en présence des deux créateurs.

La troupe vichyssoise Banzaï Théâtre jouait sur scène les différents personnages de ce jeu culte, dans les costumes créés par La Fabrique du Hanneton. Dans la salle, le public, réparti en groupes de villageois et de Loups-Garous, devait voter pour les éliminer tour à tour. Il y a eu deux parties dans la soirée. Les villageois ont remporté la première, mais pas la seconde.

Ne connaissant pas du tout le jeu, j’ai passé une bonne soirée. Mais les joueurs habitués ont beaucoup regretté cette formule, peu interactive finalement.
En fait, le concept très participatif imaginé par les organisateurs du festival et les comédiens (et validé en amont) a été totalement chamboulé une heure avant le début de la partie par les créateurs du jeu.

Découvrir et tester des jeux

J’avoue ne pas être une experte en jeux de société. C’est donc pour faire des découvertes que je suis venue visiter ce Festival.
Un peu timide, je me suis surtout promenée dans les allées, m’arrêtant parfois vers une table pour observer une partie en cours.

Des jeux, il y en avait pour tous les âges et tous les goûts : jeux de cartes, de dés, de plateau, …
Certains m’ont semblé un peu compliqués, mais partout, des bénévoles et des animateurs (et même parfois les créateurs) étaient là pour vous expliquer les règles et vous proposer une partie.

Attirée par l’univers de Montmartre, j’ai joué avec Christelle, qui m’a ensuite parlé d’autres jeux qui pourraient me plaire aussi.

Autour de nous, les parties allaient bon train et tout le monde s’amusait bien dans les salles du Palais des Congrès.

Et si un jeu vous plaisait particulièrement, un petit passage par la boutique vous promettait de belles parties en famille ou entre amis pour cet hiver.

Rencontres entre professionnels aussi

Le Festival des Jeux de Vichy est aussi le rendez-vous des éditeurs et fabricants, venus de tout le pays. Ils se sont retrouvés à l’Hôtel Aletti et sur la scène de l’Opéra pendant la journée professionnelle, qui s’est terminée par la Remise des prix «Boutiques Ludiques ».

Pour les organisateurs du festival, l’ambition est de faire de Vichy le deuxième endroit le plus prisé des professionnels du secteur, après Cannes et son Festival International des Jeux.

2e Festival des Jeux de Vichy - 2019

On joue toute l’année à Vichy

C’est sûr, je reviendrai l’année prochaine, et j’y passerai sans doute plus de temps, pour tester plus de jeux.

Mais à Vichy, on joue toute l’année ou presque ! Car Monsieur Damien, organise régulièrement des événements autour du jeu de société, comme par exemple les Soirées Jeux Immersives, rendez-vous mensuel à La Fabrique du Hanneton.
Le programme sera annoncé sur leurs pages Facebook respectives.

On s’y croisera peut-être…

PORTRAIT(S) #7 – Le rendez-vous photographique de Vichy

Festival Portrait(s) #7 - Vichy - 2019
Par défaut

La 7e édition du festival vichyssois dédié au portrait en photographie vient de débuter : 10 expositions à voir jusqu’en septembre, en intérieur ou en plein air, avec une très belle sélection de photographes.

Un rendez-vous estival

L’inauguration du festival Portrait(s) est pour moi le signe que l’été est là et que j’aurai le plaisir, juste en me promenant en ville, d’admirer de belles photographies.
C’est aussi la liberté de jeter un coup d’œil en passant, ou de prendre le temps d’observer en détails toutes ces images, de venir spécialement pour les voir, de les revoir encore, avec d’autres lumières, à d’autres moments de la journée.
J’aime savoir que je vais les croiser dans mon quotidien, jusqu’au mois de septembre.

Il y a 6 lieux d’exposition, et tout est gratuit.

Philippe Halsman sur l’esplanade du lac d’Allier

Ce sera peut-être la plus vue des 10 expositions, puisque le bord d’Allier est un lieu de promenade cher aux Vichyssois.

Festival Portrait(s) #7 - Vichy - 2019

Philippe Halsman a travaillé pour les plus grands journaux américains et a signé plus de cent couvertures pour le magazine Life. Vedettes de cinéma, artistes et grands de ce monde sont ainsi passés devant son objectif, immortalisés dans des mises en scènes étonnantes ou posant de manière plus classique.

On n’imagine pas le nombre de prises nécessaires pour obtenir ce portrait, « Dali atomicus« , réalisé en 1948, sans les trucages actuels.
De sa complicité avec Dali est née une série d’images loufoques, jouant avec la célèbre moustache du peintre.

On lui doit aussi de nombreuses images de Marilyn Monroe, que vous croiserez sur l’esplanade, bondissante en robe de soirée.

Festival Portrait(s) #7 - Vichy - 2019

La « jumpology », imaginée par Philippe Halsman, c’est l’art de photographier des célébrités en train de sauter, pour obtenir des portraits plus naturels.
Marilyn Monroe, Grace Kelly, Maurice Chevalier, François Mauriac, et même le Duc et la Duchesse de Windsor se sont prêtés au jeu à l’époque !

Cette exposition est un vrai régal et je me réjouis de pouvoir la voir et la revoir tout simplement en me promenant au bord de l’Allier.

Ambroise Tézenas devant l’église Saint-Louis et devant la gare

Une autre exposition en plein air, et au cœur de Vichy, sur le parvis l’église Saint-Louis et devant la gare, fait le portrait de la ville et de ses habitants.

Ambroise Tézenas photographie des lieux bien connus des Vichyssois, mais dans une ambiance parfois un peu onirique.
Les images poétiques de celui qui se définit comme un « photographe de paysages documentaires », mettent en lumière les bâtiments remarquables de la Reine des villes d’eaux, candidate avec dix autres villes thermales d’Europe au patrimoine mondiale de l’Unesco.

Ces photos sont le fruit d’une résidence photographique, dans le cadre du festival, et sont publiées dans un livre, « Villa Mon Plaisir » aux éditions Filigranes.

Grâce à cette exposition, j’ai découvert le travail d’Ambroise Tézenas.

Dans les galeries d’exposition du Centre Culturel de Vichy

Aux murs de la grande salle d’exposition du Centre Culturel de Vichy , les visages de villageois africains photographiés par Bastiaan Woudt côtoient les images troublantes d’enfants en uniformes, rencontrés dans les pensionnats militaires d’Ukraine par Michal Chelbin. Un peu plus loin, Benni Valsson fait poser des anonymes ou des créateurs islandais dans des paysages urbains, et l’on voit grandir en photos la petite sœur, Alice, de la jeune photographe russe Turkina Faso dans des images qui mêlent étrangement fiction et documentaire.
L’Anglaise Tish Murtha a capturé la vie de ses amis et de sa famille, dressant un portrait cru d’une jeunesse désœuvrée et révoltée pendant l’ère Thatcher dans le nord de la Grande-Bretagne.

Tous ces travaux, si différents, montrent bien la diversité de l’art du portrait en photographie, tant par les sujets choisis que par leur traitement. Et les tirages sont d’une grande qualité.

Une expo à voir et à revoir jusqu’au 8 septembre 2019.

Le selfie sous toutes ses formes

Dans la deuxième salle, le photographe Olivier Culmann, commissaire invité pour cette édition 2019, a imaginé une exposition dédiée au selfie : « Selfies, Egaux/Egos ».

On y retrouve ce phénomène apparu avec les smartphones et qui prend des formes multiples, regroupées ici par catégories.
On découvre des facettes parfois méconnues de ce nouveau genre photographique, et ses buts tout aussi différents (communiquer, échanger, s’amuser, rentrer dans une communauté de pratiques, mais aussi revendiquer ou interpeller sur des faits de société plus sérieux ou graves…)

Valérie Baeriswyl à la médiathèque Valery-Larbaud

Valérie Baeriswyl est la lauréate 2019 du concours Portrait(s), avec une série de photographies documentaires réalisée au cœur d’une forêt en Haïti : « Forêt de pins« .

Dans le Hall du Centre Culturel de Vichy

Il me reste aussi à voir, dans le hall du Centre Culturel, l’exposition des travaux photographique des élèves de CP de l’école Georges Méchin et de la classe de BTS de l’ES Vichy.

Festival Portrait(s) #7 - Vichy - 2019

Plus d’informations

Portrait(s) #7
7e édition du Rendez-vous photographique de Vichy du 14 juin au 8 septembre 2019.
Gratuit.
La page web du Festival Portrait(s) 2019.
La page Facebook.

Murol au temps des chevaliers

Les Médiévales de Murol - 2019
Par défaut

Nous avons décidé la veille de retourner aux Médiévales de Murol.
Le soleil serait au rendez-vous et nous avions beaucoup aimé notre visite l’année dernière. Alors, en route pour Murol et ses chevaliers !

Un petit tour au château

Avant de visiter le campement, nous sommes montés au château de Murol.
Nous n’avons pas suivi la visite guidée (même si elle est comprise dans le prix d’entrée), mais nous avons assisté au spectacle toujours aussi drôle.

Le campement médiéval

Nous avons quitté Guillaume de Murol pour descendre au campement.
C’est une vraie reconstitution puisque les compagnies vivent, mangent et dorment sur place, utilisant les outils et techniques du Moyen-Age. Il faut vraiment être passionné !

Les différents aspects de la vie au Moyen-Age étaient représentés et c’était sympa de discuter avec les artisans pour en savoir plus sur leur métier.
On pouvait même s’habiller comme à l’époque, le temps d’une photo, et tâter de l’épée avec les chevaliers.

Les cuisiniers étaient occupés à préparer le concours de cuisine : ingrédients imposés et techniques médiévales pour préparer un menu.

Une belle ambiance et un vrai plongeon dans l’histoire !

Des animations pour toute la famille

Un peu partout dans le village, on faisait ses emplettes sur les stands du marché médiéval et les restaurants avaient adapté leur menu.

Sur la place de l’église, les jeux du moyen-âge faisaient la joie des petits et des grands, en particulier ce jeu d’adresse qui se terminait souvent par une douche, salutaire par cette chaleur.

Les Médiévales de Murol - 2019

Dans l’après-midi, des initiations à la danse et des démonstrations de combats ont réunis les spectateurs au centre du campement.

Et la mêlée des enfants (que nous n’avions pas vu l’année dernière) était un grand moment de joie, à voir les sourires sur les visages.

Nous sommes repartis en fin d’après-midi mais la fête continuait avec un concert des Pies le soir, et des animations toute la journée du samedi.

En savoir plus

Les Médiévales de Murol se déroulent chaque année pendant le week-end de l’ascension, le vendredi et le samedi. Une belle idée de sortie en famille.

La page Facebook des Médiévales de Murol
Le site du château de Murol
Murol sur le site de l’Office de Tourisme du Sancy
Le site de la ville de Murol

Les Flamboyantes de Cusset #5

Les Flamboyantes #5 - Cusset - 2019
Par défaut

Nous avions beaucoup aimé notre première visite de cette « fête médiévale et fantastique » l’année dernière. Alors, même si le ciel était bien gris aujourd’hui, nous sommes allés faire un petit tour à Cusset.

Plongée au Moyen-Age

Arrivés en fin de matinée, nous avons fait un premier petit tour vers les stands du Cours Lafayette avant de revenir place Victor Hugo vers la sauterelle géante de la compagnie Planète Vapeur.

Musique d’ambiance médiévale dans les rues recouvertes de paille et personnes costumées un peu partout, on est au Moyen-Age, c’est sûr !
Même les panneaux routiers sont cachés dans la zone de la fête et les restaurants affichent des menus spéciaux !

Quand les drapeaux volent

Parmi les animations proposées cette année, les lanceurs de drapeaux venus d’Italie, le Gruppo Storico Fivizzano, fait virevolter les couleurs au son des tambours. Un bien joli spectacle.

Des Chevaliers et des fauconniers

Place ensuite à la chevalerie Cours Lafayette, où nous assistons à un tournoi, avec la compagnie Cow Prod.

Après une petite balade dans les rues pour voir les échoppes (et quelques emplettes), nous sommes revenus voir les fauconniers des Géants du Ciel.
Les hiboux et chouettes n’en faisaient parfois qu’à leur tête mais le public était ravi de les voir de près dans les tribunes.

Nous sommes repartis vers 16h, heureux d’avoir passé quelques heures au Moyen-Age, malgré le ciel tout gris.

Un scénario et des nouveautés

Cette année, un scénario (« De l’ombre à la lumière ») se déroule tout au long du week-end et des surprises sont annoncées dans le programme. N’ayant passé que quelques heures, nous n’avons donc pas suivi cette histoire en toile de fond du festival, mais nous avons aimé les différentes animations et l’ambiance qui font des Flamboyantes un rendez-vous incontournable.

Les Flamboyantes #5 - Cusset - 2019

On souhaite que le soleil soit au rendez-vous demain pour la dernière journée des Flamboyantes cuvée 2019.

« De films en séries », une association à suivre

De films en séries
Par défaut

A la médiathèque Valery-Larbaud, j’aime assister aux conférences « Samedi en séries » proposées par Fabrice Oberti. Il m’a fait découvrir une nouvelle manière d’aborder l’univers des séries, et je ne rate pas un épisode !
J’ai rencontré ce passionné, qui a créé l’association « De films en séries » et ne manque pas de projets.

L’art de raconter des histoires et l’envie de partager

Quand il s’est installé à Vichy, il y a quelques années, Fabrice Oberti a découvert le Club Cinéma de Vichy, dont il est aujourd’hui le vice-président.

Club Cinéma de VichyAu Club Cinéma de Vichy, vous pourrez voir environ 90 films par an, avec des soirées spéciales, des débats, des rencontres avec des metteurs en scène, des directeurs photo ou des acteurs, et même profiter du Festival Télérama (qui aura lieu du 16 au 22 janvier 2019).

Rendez-vous sur leur page Facebook pour plus d’informations.

A la Médiathèque Valery-Larbaud, Fabrice assiste aux Cafés Musicaux proposés par Yannaël et Floriant. Cette façon de partager la musique avec le public par le biais d’un thème lui donne envie de faire même avec l’univers des séries. Car ce prof de français se passionne pour l’art de raconter des histoires, que ce soit dans les livres, au ciné ou à la télévision. Pour lui, la série est une forme d’art qui nous parle du réel, au même titre que le cinéma ou la littérature.

Une série de conférences à la Médiathèque Valery-Larbaud

En 2017, il propose ses premières conférences (gratuites) à la Médiathèque : « Samedi en séries ».
Le 26 janvier prochain, l’épisode 3 de la saison 2 vous emmènera dans « Les mondes d’ailleurs et de demain ». Tout un programme concocté par Fabrice, à partir d’extraits d’une sélection de séries, d’hier ou d’aujourd’hui.
On en ressort souvent avec l’envie de voir (ou revoir) une série dont il a parlé, et que l’on peut très souvent emprunter en coffret à la Médiathèque. C’est aussi une manière différente de plonger dans ces univers que nous propose Fabrice, un regard moins passif, une vraie réflexion.

Une association et de nombreux projets

L’association « De films en Séries » qui vient de voir le jour est un peu la suite logique de ces conférences. Elle a pour but de faire découvrir l’univers sériel au plus grand nombre, d’étudier comment le cinéma les nourrit, d’apprendre la grammaire de l’image, de faire rentrer les séries à l’école, de développer un regard plus actif, …
Un vaste programme qui se traduira par des conférences, des soirées spéciales, des concours et un festival à Vichy !
Voilà l’ambition de cette association, qui propose déjà à ses adhérents un tarif préférentiel de 5,50 euros à l’Étoile Palace, sur toutes les séances en VO, et 20% sur la confiserie.

De films en séries

Un festival de Web Séries en juin à Vichy !

Après Marseille, Rio ou Los Angeles, c’est au tour de Vichy d’accueillir son festival de Web Séries : Vichy Web Fest  en juin 2019, en partenariat avec Marseille Web Fest. Fabrice Oberti participera à l’organisation de cet événement et espère dans quelques temps créer un festival consacré aux séries à Vichy.

La suite au prochain épisode !
A l’eau de Vichy relaiera bien sûr l’actualité de cette chouette association.

De films en séries

Plus d’informations

Envie de rejoindre « De films en séries » ? Vous pouvez adhérer à l’occasion des conférences à la Médiathèque ou les contacter sur leur page Facebook.

Prochains épisodes de « Samedi en séries » :
Samedi 26 janvier à  17h  Saison 2 – Épisode 3 : Mondes d’ailleurs et de demain
Samedi 16  février à  17h  Saison 2 – Épisode 4 : La question raciale
Samedi 16 mars  à  17h  Saison 2 – Épisode 5 : La femme