Mon été déconfiné 2020

Par défaut

La crise sanitaire a chamboulé notre quotidien et mis le blog en sommeil pendant plusieurs mois. Avec les nouvelles mesures de distanciations, de nombreux festivals ont du se résoudre à annuler leur édition 2020.
Et à Vichy ? Notre été traditionnellement si foisonnant d’animations allait-il se réduire à des balades au bord de l’Allier ?Allait-on être privés des notes de musiques le dimanche matin au kiosque ?

Cet été 2020 a été extraordinaire pour moi ! Je me suis régalée et je vais vous le raconter en images.

La culture déconfinée à l’Opéra de Vichy !

Vichy Culture a dû, en quelques semaines, repenser totalement la saison d’été. Nouveaux spectacles, tous en plein air et gratuits, carte blanche aux festivals du coin qui ont dû annuler leur édition 2020, du lyrique, du jazz, des déambulations, du hip hop, de l’humour et de la bonne humeur, et surtout de la qualité !

Vichy Estivale la culture déconfinée

Les mesures de distanciations ont imposé quelques contraintes mais les gens ont joué le jeu. On a même pu assister pour la première fois en dehors de Paris à une « expérience théâtrale distanciée » avec le spectacle c-o-n-t-a-c-t.

Théâtre : c-o-n-t-a-c-t

J’ai vu la majorité des spectacles et j’ai été très impressionnée chaque fois, même quand l’univers ou le style musical ne m’attirait pas spécialement au départ ! Ce festival d’été, version déconfiné, qui se voulait éclectique a largement réussi son pari et a rendu heureux le public, venu nombreux et les artistes qui retrouvaient la scène avec bonheur après des mois sans pouvoir se produire et même jouer ensemble.

J’ai aussi retrouvé avec plaisir mes matinées du dimanche au kiosque de la Source de l’Hôpital, et mes soirées du lundi avec l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Vichy.

Les animations estivales de Vichy Destinations

Les jeudis de Vichy

Cette année encore, le Parc des Sources s’est animé chaque semaine avec les Jeudis de Vichy.
Au programme : le marché artisanal sur la promenade couverte, les ateliers et les jeux pour les enfants, et le spectacle de 20h.

C’était différent chaque semaine, et la programmation était aussi de qualité, avec des styles variés et des spectacles pour les petits et les grands.
Si je n’étais pas là chaque fois, j’ai eu le plaisir de voir des représentations de marionnettes, de musique et d’acrobaties très appréciées d’un public d’enfants et d’adultes.

Résumé en images de mon été 2020 à Vichy

previous arrow
next arrow
Shadow
Slider

J’ai partagé tout l’été des vidéos des spectacles en stories sur Instagram.

Les dimanches du kiosque

De 16h30 à 18h30, le kiosque à musique de la Source de l’Hôpital accueillait des artistes aux styles également très variés pour les Dimanches du Kiosque.
On déplaçait les chaises pour rester à l’ombre au fur et à mesure, les passants s’arrêtaient quelques minutes ou jusqu’à la fin du spectacle.

Vichy en lumières

Lumières sur le Bourbonnais

Lumières sur le Bourbonnais à Vichy

Chaque soir, à la tombée de la nuit jusqu’en octobre, les façades du Palais des Congrès et de l’Opéra s’illuminent pour raconter l’histoire de Vichy.
J’ai consacré un article à ce son et lumière à voir et à revoir.

Saint-Blaise éclairée

La belle église Saint-Blaise aussi se pare de lumière à la nuit tombée.
Un éclairage a été installé pour souligné sa silhouette si caractéristique et faire ressortir certains détails.

Les vitraux de la Mairie de Vichy sont aussi éclairés le soir, si vous passez par là (c’est sur l’arrière du bâtiment).

Tea-time impérial

Le thé de l'Empereur - été 2020 à Vichy

Un salon de thé estival et éphémère dans le décor grandiose du salon Napoléon III du Palais des Congrès ? Testé et approuvé !

J’y suis même retournée avec une amie de passage à Vichy.

Il reste deux dates en septembre (en espérant que cette expérience sera renouvelée).

Vichy station balnéaire

L’Allier comme fil conducteur

Les activités nautiques étaient à l’honneur cette année, avec aussi des nouveautés .

La plage des Célestins a accueilli les familles, avec la baignade surveillée, les cabines de plage, la pataugeoire et les jeux d’eau.
Les sportifs ont pu enchainer les longueurs dans le nouveau couloir de nage, long de 100 mètres et accessible le matin et en fin d’après-midi.

Les Moussaillons de Vichy proposaient des formules sympas avec leurs Water-Bikes, pour naviguer au sec et en toute sécurité sur l’Allier. J’ai très envie de tester !

D’autres « spots » permettaient de s’installer au bord de l’Allier, les pieds dans le sable au port de la Rotonde ou sur le Sun Desk sur la rive gauche.
Avec les parasols et les jolis transats, au motif Vichy revisité, les bateaux électriques de Marinsdodouce et les amateurs de ski nautique sur l’Allier tout proche, on avait parfois l’impression d’être au bord de la mer sans quitter Vichy.

Des activités pour tous les goûts

La voie verte inaugurée le 30 juillet permet de parcourir, à pied ou en vélo, les 27 kilomètres aménagés entre Saint-Yorre et Billy.
On peut aussi louer des vélos à la Rotonde !

Des séances gratuites, encadrées par des coachs, étaient proposées chaque semaine (renforcement musculaire, zumba ou gym douce) en plein air.
Le Palais du Lac accueillait aussi d’autres activités gratuites comme le badminton, le volley, le ping-pong, les fléchettes et le tir à l’arc.

On peut aussi naviguer en kayak sur l’Allier jusqu’à Billy. Cette balade de 2 heures environ nous tente beaucoup et nous avons prévu de la faire très bientôt. On vous racontera bien sûr !

Quel bel été à Vichy !

Si j’ai surtout profité des activités culturelles, j’ai aimé me promener sur les bords de l’Allier, toujours très animés, avec une vraie ambiance de vacances.
Quelle chance de vivre ici, où chacun peut trouver des choses à faire selon ses goûts.

J’ai rencontré pas mal de personnes venues passer quelques jours à Vichy et qui étaient étonnées de voir autant d’animations et de spectacles.
Avec tous ces festivals annulés un peu partout, l’été 2020 restera marqué dans bien des mémoires.
Dans mes souvenirs, il restera sans doute comme l’un des plus animés et enthousiasmants. Il m’a donné l’impression de vivre bien plus que deux mois de spectacles et de belles journées bien remplies.
Peut-être l’envie encore plus forte d’en profiter après le confinement ?
Sans doute, mais surtout un programme tellement formidable que je ne voulais rien rater.

Ce soir a lieu à l’Opéra la présentation de la nouvelle saison. J’ai hâte de découvrir ce que les équipes de Vichy Culture nous réservent.
En attendant, le festival se poursuit jusqu’à la fin septembre. Youpi !

En peignoir à la radio

A l'eau de Vichy à la radio
Par défaut

Il y a un peu plus d’un an, Stéphane Huin m’avait invitée dans son émission « En peignoir » pour parler de Vichy et du blog. Nous avions enregistré l’interview à la Source des Célestins.

Cette fois, c’est à Clermont-Ferrand, dans les locaux de France Bleu Pays d’Auvergne que j’ai été accueillie pour l’émission « Les Accrocs du Peignoir » de Philippe Viallon.

Comme le veut la tradition, c’est en peignoir que nous avons poser pour quelques photos, avant de passer devant le micro.

A l'eau de Vichy à la radio

Plus d’informations

Les Accros du Peignoir, par Philippe Viallon

France Bleu Pays d’Auvergne le samedi et le dimanche à 8h49.

L’histoire des stations thermales en Auvergne, les secrets de leur architecture, les métiers qui animent aujourd’hui ces lieux de bien-être expliqués dans Les Accros du Peignoir.

Retrouvez tous les podcasts sur la page de l’émission : www.francebleu.fr/emissions/les-accros-du-peignoir/pays-d-auvergne

Parce qu’ici ça pétille !

Par défaut

Mais que fait donc cette petite fille avec cet énorme chou ?
Va-t-elle le cuisiner pour la soupe de ce soir ? L’a-t-elle cultivé avec amour en vue d’un concours agricole ?
En tout cas, pour un tel résultat, nul doute qu’il a été arrosé avec de l’eau de Vichy…

Inspiré du tableau La petite fille au chou de Firmin Baes (1903)

Je soutiens Vichy, candidate à l’UNESCO

Par défaut

Hier soir, Frédéric Aguilera présentait ses vœux à l’Opéra. L’occasion d’annoncer ce qui se passera pour notre ville en 2019 et dans les années à venir.
Dans quelques jours, Vichy sera officiellement candidate, avec les Grandes Villes d’Eaux d’Europe, au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Sous le nom des Great Spas of Europe, onze villes d’eaux représentatives du thermalisme européen se sont réunies pour déposer une candidature commune.

Bad Ems, Baden Baden, Bad Kissingen, Bath, Baden bei Wein, Spa, Vichy, Montecatini Terme, Karlovy Vary,  Františkovy Lázně et Mariánské Lázně croisent donc les doigts en attendant la décision prochaine.
Espérons que cela prendra moins de temps que le classement de la chaîne des Puys.

Mais le processus et en route et nous pouvons (vous pouvez) déjà le soutenir, en arborant le badge et en remplissant le formulaire sur le site dédié : www.ville-vichy.fr/unesco
Un site à suivre, où vous trouverez les infos et actualités liés à notre candidature.
Une page Facebook et un compte Twitter ont également été créés.

De nombreuses animations seront proposées à partir du 13 juillet avec une grande exposition au Palais des Congrès et de nombreux colloques et journées spéciales.

Je soutiens Vichy candidate au patrimoine mondial UNESCO

Bien sûr A l’eau de Vichy soutient cette candidature et nous vous donnerons régulièrement des informations sur les événements organisés.

Parce qu’ici ça pétille !

Par défaut

A l’approche des fêtes, on se prépare à passer de bons moments autour d’un bon repas.
N’oubliez pas d’inviter à votre table une bouteille d’eau de Vichy… Parce qu’ici ça pétille !

Très bonnes fêtes à tous !

Inpiré de "A l'abri du besoin" de Norman Rockwel

Inspiré du tableau À l’Abri du besoin de Norman Rockwell
1942 – Huile sur toile –  Musée Norman Rockwell, Stockbridge (Massachusetts)

Parce qu’ici ça pétille !

Par défaut

Sous le dôme du Grand Établissement Thermal, après avoir admiré le plafond, on aperçoit de chaque côté, en haut des escaliers, les peintures murales réalisées par Alphonse Osbert : Le Bain et La Source.

Dans La source, les personnages féminins, drapés à l’antique, viennent recueillir l’eau, non pas dans des bouteilles comme nous le faisons maintenant, mais dans des cruches.

Inspiré de "La Source", 1903, peinture murale du peintre Alphonse Osbert, à l’intérieur du grand hall des Dômes.Inspiré de la peinture murale La Source du peintre Alphonse Osbert, à l’intérieur du grand hall des Dômes – 1903.

Parce qu’ici ça pétille !

Par défaut

Ces voyageurs qui attendent leur train sont-ils des curistes venus prendre les eaux à Vichy ? Ils en rapportent peut-être quelques pastilles, et une bouteille d’eau…parce qu’ici ça pétille !

Reizigers - Adriaan van Esveld - 1990

Inspiré du tableau Reizigers de Adriaan van Esveld
1990 – Museum Henriette Polak

Parce qu’ici ça pétille !

Par défaut

Le motif « Vichy » de cette nappe n’a pas toujours porté ce nom.
La toile de coton, initialement rayée, puis à carreaux (au début du XXe siècle), était produite à la filature des Grivats à Cusset.
Avec la visite de l’usine par Napoléon III, la mode sera lancée par les élégantes de la cité thermale. Et les nombreux curistes qui la visiteront ensuite ramèneront chez eux le tissu désormais connu comme le Vichy !

Sur cette jolie nappe Vichy, on a posé une bouteille d’eau de Vichy…parce qu’ici ça pétille !

Inspiré de "La Nappe aux carreaux rouges" de Pierre Bonnard

Inspiré du tableau « La Nappe aux carreaux rouges » ou « Le Déjeuner au chien » de Pierre Bonnard.
1910 – Collection privée