Quand la musique, la gourmandise et la peinture s’unissent pour célébrer l’amour à Vichy

Concert pour la Saint-Valentin à la VIlla Marguerite
Par défaut

Même si elle doit encore patienter pour accueillir du public, la Villa Marguerite ne renonce pas pour autant à sa programmation et organise un e-concert pour la Saint-Valentin. Et à Vichy, Sylvain et Fleur Mino savent qu’ils peuvent compter sur leurs partenaires pour les suivre dans leurs aventures.
Gourmands et amoureux, ils ont pensé à vous !

Un concert à suivre en direct sur internet

Le 14 février à 18h, vous pourrez assister en ligne au concert de la soprano Anne-Marine Suire, accompagnée au piano par Emmanuel Christien.

Le programme de ce récital « Mots d’Amour » fera la part belle à la musique romantique française avec des mélodies de Gabriel Fauré, Charles Gounod, Maurice Ravel ou Reynaldo Hahn…

Le concert sera capté par Art Studio by JB Mino, qui a réalisé le film « Viens à Tulipatan ! ».

Les réservations sont ouvertes, au prix de 15€ (tarif couple : 25€) avec une pochette cadeau offerte.

Les Petits Béguins de Marguerite

Ces délicieux petits chocolats noirs intenses ont été imaginés spécialement pour cet événement.
Sylvain Mino a proposé l’idée de ces gourmandises à Élisabeth Michaille, de la célèbre Maison Moinet. Des petits cœurs en chocolat qui devaient pouvoir être envoyés par la poste, puisqu’ils seraient glissés dans la pochette offerte avec la réservation.
Défi relevé avec « les Petits Béguins de Marguerite », qui sont également disponibles dans les boutiques Moinet.

C’est un bien joli nom pour ces chocolats, qui rendent aussi hommage à la grand-mère d’Élisabeth Michaille qui s’appelait Marguerite.

Une nouvelle toile de Benoit-Basset

L’artiste Benoit-Basset suit depuis quelques temps les aventures de la Villa Marguerite, qui expose ses toiles aux thèmes différents selon les saisons (le Père-Noël en décembre, les couples pour fêter l’amour). Elle a aussi peint le portrait de Cacatois XXII pour la vidéo annonçant l’opérette « L’île de Tulipatan ».

C’est le détail d’un de ces tableaux qui illustre l’affiche du concert, et une toute nouvelle toile, qui parle d’amour et de gourmandise qui a été spécialement créée pour l’occasion.

Vous pourrez l’admirer cette semaine dans la vitrine de la boutique Moinet, rue Georges Clemenceau, avant qu’elle ne rejoigne la Villa Marguerite dimanche pour le concert.

💖

A Vichy, les initiatives ne manquent pas et c’est formidable de voir comment les différents acteurs de la ville sont toujours prêts à s’associer pour faire naître de beaux projets.

Et en attendant de retrouver le plaisir des spectacles « en vrai », profitez sur votre canapé d’un concert en direct de la Villa Marguerite.
Une idée originale pour célébrer la Saint-Valentin !

💖

🌹 « Mots d’Amour » | Concert en ligne 🌹

Dimanche 14 février 2021 à 18h
avec Anne-Marine Suire, soprano, et Emmanuel Christien, Piano.

Tarif : 15€ avec une pochette cadeau offerte (tarif couple: 25€).

Inscription en ligne ici.

[ Concert ] The King’s Singers à l’opéra de Vichy

The King's Singers à L'Opéra de Vichy
Par défaut

Les King’s Singers, sont officiellement nés il y a cinquante ans. Leur tournée anniversaire a fait escale à Vichy cet après-midi, devant un public de fidèles, ou, comme nous, simplement tenté par la programmation éclectique de l’Opéra de Vichy.

Les King’s Singers nous enchantent

Prenez six chanteurs qui interprètent un répertoire varié a capella, installez-les sur la scène de l’Opéra de Vichy un dimanche après-midi pluvieux, et laissez opérer le charme.

Les King’s Singers, formés par six jeunes choristes diplômés du King’s College de Cambridge, ont fêté leurs cinquante ans en 2018. Depuis leur création, ce groupe est toujours composé de deux contre-ténors, un ténor, deux barytons et une basse.

Leur répertoire s’étend de la musique de la renaissance à une époque plus moderne.
Ainsi, Saint-Saëns, Brahms ou les Beatles, mais aussi des chants folkloriques, composent le programme de leurs concerts. Ils interprètent aussi des morceaux créés pour eux par des compositeurs contemporains.

Dans le bel écrin de notre opéra, avec la salle légèrement éclairée par les lumières de l’avant-scène, et l’harmonie de ces morceaux a capella, nous avons vécu un moment hors du temps…un dimanche à Vichy.

[ concert ] Les Chœurs de l’Armée Russe à l’église Saint-Louis

Par défaut

Vivre à Vichy, c’est avoir de multiples occasions de découvrir des univers musicaux des plus variés.

Cet après-midi, l’église Saint-Louis accueillait les Chœurs de l’Armée Russe, venus interpréter des chants de Noël et des chants populaires Russes.
Ekaterina Bolshunova les a rejoint sur quelques morceaux et a mêlé sa magnifique voix de soprane à leurs voix graves et puissantes.

Encore un moment fort à ajouter à notre album Vichyssois 2018.

Il y aura un second concert ce soir à 20h.

[ concert ] Nabucco de Verdi à l’Opéra

Nabucco à l'Opéra de Vichy
Par défaut

C’est une distribution internationale qui s’est produite ce dimanche sur la scène de l’Opéra de Vichy dans une version de concert de Nabucco de Verdi. La salle était comble pour cet événement et les spectateurs comblés d’avoir assisté à ce moment magique.

Après Lyon et Paris, c’était au tour de Vichy d’accueillir cette coproduction de l’Opéra de Lyon et du Théâtre des Champs-Élysées.

La version de concert permet de voir l’Orchestre (habituellement dans la fosse) et le Chœur de l’Opéra de Lyon. J’ai aimé le ballet des archets (du premier balcon, j’avais une belle vue sur les violons) et les chœurs qui tournaient d’un même mouvement leurs partitions.

L’occasion aussi de voir Daniele Rustioni qui les dirigeait. Car c’est un peu un spectacle dans le spectacle de voir ce jeune chef, impressionnant d’énergie, sauter et faire de grands gestes, comme habité par la musique. J’en ai parfois oublié complétement les sur-titres ! Mais qu’importe les paroles exactes, la musique et les voix nous emportent dans l’émotion et la magie est là. D’ailleurs, ce chef d’orchestre me faisait penser à un magicien avec sa baguette magique.

Bravo ! Bravo !

Et que dire des voix ? Je ne connais pas grand chose à l’Opéra, mais j’ai senti que j’assistais là à un spectacle exceptionnel. Et même si la distribution prévue a un peu changée, le spectacle était extraordinaire, pour moi qui découvre l’opéra. Autour de moi, les connaisseurs appréciaient également, et des « bravos » saluaient les prestations des artistes.

Anna Pirozzi, dans le rôle d’Abigaïlle m’a vraiment impressionnée. Tout comme le baryton Amartuvshin Enkhbat, qui a remplacé Leo Nucci dans le rôle de Nabucco. Autre changement, Riccardo Zanellato, remplacé par Alexander Vinogradov, très applaudi lui aussi. Antonio Poli et Enkelejda Shkosa complétaient cette distribution magnifique, ovationnée comme il se doit par la salle debout.

Je ne suis pas prête d’oublier ce spectacle, et je m’endormirai sans doute tout à l’heure avec en tête l’air le plus connu, « Va Pensiero », en pensant à ce moment où la salle s’est levée en attendant les premières notes de ce « deuxième hymne italien », respectant ainsi une tradition dont nous a parlé Martin Kubich dans son petit mot d’introduction avant le spectacle.

Quelle chance nous avons d’avoir à Vichy un si bel opéra et une telle programmation !
Et vivement le prochain spectacle !

Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra font danser l’Opéra de Vichy

Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra font danser l’Opéra de Vichy
Par défaut

Hier soir avait lieu le tout premier concert de cette saison 2018-2019 de l’Opéra de Vichy et du Centre Culturel de Vichy. Une saison éclectique avec 42 spectacles, mêlant musiques actuelles, opéra, danse, théâtre de boulevard, théâtre contemporain, théâtre musical et humour.

Une ouverture en fanfare pour cette saison 2018-2019

Emir Kusturica et sa bande de joyeux drilles sont arrivés sur scène déguisés en guérilleros avec d’énormes sombreros sur la tête et ont immédiatement donné le rythme de cette soirée incroyable.

De notre place, au deuxième balcon, nous avons vu progressivement la salle se mettre à bouger sur les morceaux qui s’enchainaient, musiques des films d’Emir Kusturica, et extraits du dernier album « Corps diplomatique ».

Petit à petit, le public est venu danser devant la scène. Un spectacle inhabituel pour une salle d’opéra, mais qui montre bien la variété du spectacle vivant et annonce une saison à Vichy pleine d’énergie et de moments d’exception. Prochain rendez-vous pour moi le 7 octobre avec le ballet « Tristan & Isolde ».

Une saison à l’Opéra

Saison 2018/2019 à l'Opéra de Vichy
Par défaut

Je me dis souvent que c’est une chance de vivre à Vichy et je crois que je profite plutôt bien de toutes les activités qui me sont proposées. Le Festival d’été m’a permis d’assister à des spectacles variés, et donné envie de voir encore plus de ballets et d’opéras. Alors quand, la semaine dernière, j’ai reçu le programme de la saison 2018/2019, j’ai tout de suite fait ma petite liste.

Mon tout premier abonnement à l’Opéra !

Habituellement, je réserve au fur et à mesure quand je vois un spectacle qui m’intéresse.
Mais les tarifs abonnements sont quand même très intéressants et comme j’avais le nombre minimum de spectacles, je n’ai pas hésité très longtemps. la suite…

Demandez le programme !

Par défaut

Quand nous avons quitté Paris pour Vichy, il y a quelques mois, on nous prédisait l’ennui loin de toutes les sorties possibles dans la capitale. Je savais que je n’irais plus dessiner le soir au Louvre, que je ne pourrais plus visiter le Musée Jacquemart André, un de mes préférés, chaque fois que j’en aurais simplement envie, et que j’allais sans doute rater les grandes expositions « qu’il faut voir absolument ». Tout cela est vrai…et pourtant. la suite…