#9 L’Allier

Calendrier de l'Avent : #9 L'Allier
Par défaut

Chaque jour jusqu’à Noël, retrouvez un lieu, un thème ou un événement incontournable de Vichy.

L’Allier, ses ponts et ses parcs

Vichy, reine des villes d’eaux où il fait bon vivre. L’Allier qui la traverse lui donne d’ailleurs une particularité importante par rapport aux autres grandes villes d’eaux d’Europe, candidates avec elle au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Car Vichy propose aussi des activités nautiques et accueille d’ailleurs de grandes compétitions sportives (aviron, IRONMAN, ski nautique, paddle, voile).

L’Allier, une des dernières rivières sauvages d’Europe, garde son calme à Vichy, avec le lac d’Allier. Ses berges sont aménagées avec soin pour des promenades et activités pour toute la famille.

L’été, on y est bien, à l’ombre des grands arbres ou installé au bord de l’eau, le temps d’un verre ou d’un repas.

L’Allier fait pour nous partie de la ville et on lui rend souvent visite. On le traverse de temps en temps à bord de « La mouette » pour aller voir les courses à l’hippodrome ou tout simplement pour se balader de l’autre côté.

On aime y venir en toute saison, regardant nager les canards ou admirant le soleil qui se couche. On y vient aussi pour suivre les courses d’aviron, l’épreuve de natation de l’IRONMAN, ou, comme en septembre dernier le Championnat du Monde de ski nautique de vitesse.

En 2018, un spectacle étonnant amenait les vichyssois sur les rives de l’Allier. Pendant plusieurs mois, on y venait voir le niveau de l’eau au plus bas ou le ballet des camions sur des pistes provisoires construites dans le lit de la rivière. Des travaux nécessaires pour curer le plan d’eau et enlever les sédiments accumulés et qui empêchaient la navigation par endroit.

L'Allier
L'Allier
L'Allier
L'Allier
L'Allier

Un peu d’histoire

Au début des années 1830, il n’y avait plus de pont à Vichy depuis près de 130 ans. Les traversées d’une rive à l’autre se faisaient par bacs. Il est alors décidé d’en bâtir un.
Ce pont à péage est ouvert à la circulation en mars 1833. Il est partiellement détruit par une crue, en 1835, reconstruit, et de nouveau malmené par l’Allier en 1839, 1846 et par une crue de 1866.
Un nouveau pont plus solide, le pont de Bellerive, est reconstruit, avec des piles en maçonnerie et une structure en fonte. Il est ouvert à la circulation en 1870 et élargi en 1932.

En 1861, une digue est construite sur l’emplacement d’un bras secondaire asséché, pour protéger les habitations des crues incessantes de l’Allier. Le parc Napoléon III y est aménagé, offrant aux curistes un lieu de promenade idéal.

Ces travaux permettent la création d’un premier plan d’eau, complété en 1868 d’un barrage mobile à aiguilles.

Pour un accès plus direct entre le centre de Vichy et l’hippodrome (construit en 1875), une passerelle mobile portée par des bateaux est mise en place en 1886, pendant la période des courses.

Un pont-barrage , le pont de l’Europe, est inauguré en juin 1963, créant le plan d’eau que l’on connait aujourd’hui.

Sur le blog

Nous parlons régulièrement de l’Allier :

            

cadeau
Idée cadeau

♦ Le très beau livre « Sur les traces de l’Allier » d’Estelle Cournez

« Ce livre est le fruit de dix ans de recherches participatives animées par le Conservatoire d’espaces naturels de l’Allier. Avec de nombreuses informations et plus de 400 illustrations inédites, s’appuyant sur des découvertes et des témoignages de riverains et d’experts, c’est à un voyage dans l’espace et dans le temps que cet ouvrage invite ceux qui veulent mieux connaître une des dernières rivières sauvages d’Europe. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *