[ EXPO ] Un nouveau jardin à visiter cet été à Vichy

expo "Jardins en scène" au Musée de l'Opéra de Vichy
Par défaut

Vichy ne manque pas d’espaces verts où se promener, et la ville affiche fièrement 4 fleurs du label « Villes et Villages Fleuris ».
Pourtant, il est un jardin que vous n’avez peut-être pas encore visité. Ou plutôt, DES jardins… ceux mis en scène à l’Opéra de Vichy et qui sont à l’honneur cette année au Musée de l’Opéra de Vichy.

L’atelier de création de Vichy

Le Théâtre du Grand Casino produisait les œuvres qu’il présentait. Il y avait un orchestre et des artistes engagés pour la saison, mais aussi un atelier de décor. Créé en 1898, l’atelier était chargé de construire les éléments scénographiques des spectacles. Et les jardins y étaient très présents, avec un caractère bien différent selon le répertoire.

Les décors-types dits aussi « de répertoire » constituaient une réserve qui pouvait être réutiliser sur différents spectacles.
Une toile de fond et quelques éléments devant suffisaient à créer l’illusion et pouvaient être mis en place rapidement. Pratiques et économiques, ils servaient le plus souvent pour des spectacles courts et devaient être transposables facilement.

Les décors du « grand répertoire » étaient produits pour des œuvres plus ambitieuses. Le décor y était grandiose et construit spécialement pour l’occasion. Les jardins représentés jouaient un rôle dans l’histoire, incarnant le pouvoir, évoquant l’amour ou les intrigues de la pièce.

Quand le jardin s’invite au théâtre

Cour & Jardin ou parterre, le public connait ces termes du vocabulaire théâtral. Mais d’autres, utilisés côtés coulisses évoque aussi le jardin.
On plante le décor, le machiniste fait la salade en remettant de l’ordre dans les cintres ou les décors après la représentation. Et les machinistes qui travaillent côté jardin sont appelés jardiniers.

Vichy, ville jardin

Le développement de la station thermale fait la part belle aux espaces verts, lieux mondains ou de repos, compléments indispensables à la cure. La ville elle-même est un décor où les spectacles ne manquent pas.

Le jardin s’invite tout naturellement sur les objets (boites de bonbons, programmes, éventails, chapeaux ou cartes postales).

L’Opéra de Vichy, un jardin Art Nouveau

Le végétal est partout. Des rampes en fer forgé aux motifs au pochoir dans les couloirs, la nature est présente avant même d’entrer dans la salle où les fleurs recouvrent les murs et les fauteuils. Quel plus bel exemple d’Art Nouveau, ce style inspiré des formes de la nature !

Une promenade proposée par le Musée de l’Opéra de Vichy

Une fois de plus, le musée de l’Opéra de Vichy nous propose une belle exposition, avec une scénographie très réussie. On retrouve le kiosque qui servait de décor à l’exposition « Une cure musicale à Vichy » en 2019.

A côté du décor reconstitué pour « Madame Chrysanthème », on peut en voir la maquette de Maurice Boucaud et une photo représentant Huguette Rivière dans Madame Butterfly, portant le kimono exposé. Dans ce petit musée, on sait mettre en valeur les documents, toujours sélectionnés avec soin dans les archives.

Ne passez pas devant le Musée de l’Opéra de Vichy sans visiter ce joli jardin éphémère !

Pour plus d’informations

Le site web du Musée de l’Opéra de Vichy
Sa page Facebook

Exposition jusqu’au 29 novembre 2020.
Du mardi au dimanche, de 14h à 18h (sauf jours fériés).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *